Épilation : ce qu'en pensent les hommes

Épilation : ce qu'en pensent les hommes
Selon une étude de l'Ipsos, 54% des hommes pensent que l'on en demande trop aux femmes en matière d'épilation.

Justine Fiordelli

Vous avez toujours eu envie de savoir ce que pensent les hommes de notre pilosité et de nos choix en matière d'épilation ? Tel est l'objet d'un récent sondage de l'Ipsos réalisé pour la marque de rasoirs Wilkinson, dévoilé lundi 22 mai 2017.

Réalisée du 17 au 20 janvier 2017 sur un échantillon de 2 198 Français représentatifs de la population française de 16 ans et plus, cette étude porte plus spécifiquement sur la place de la dépilation (comprenez par là toutes les méthodes visant à se débarrasser des poils) dans le jeu de séduction. Si les hommes sont 54% à penser que les femmes sont bien trop sollicitées en matière d'épilation, 86% d'entre eux se plaisent tout de même à dire qu'il "est important que les femmes soient épilées pour être séduisantes". Un chiffre qui grimpe jusqu'à 93% chez les Français âgés de 25 à 34 ans. Comble du paradoxe ? On dirait bien !

La dépilation, un effet de mode ?

Les hommes en sont sûrs, la tendance à la dépilation des femmes semble pour la plupart d'entre eux lié à un effet mode.

En effet, pas moins de 63% partagent cet avis. De leur côté, les femmes sont plus clémentes. Torse et aisselles poilus ne semblent pas les rebuter, puisque seulement 10% d'entre elles estiment "qu'il est essentiel qu'un homme soit dépilé pour être séduisant". À la rédaction, on vous conseille une chose : faire ce qu'il vous plaît en matière d'épilation. Que vous préfériez être rasée de près ou pas, le principal est que vous vous sentiez bien dans votre corps et votre esprit.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU