Faut-il adopter le mascara coloré ?

Faut-il adopter le mascara coloré ?
Mannequin portant du mascara orange durant le défilé Dries Van Noten automne-hiver 2018-2019, à Paris, le 28 février 2018.

Émilie Nougué

Longtemps considéré comme un produit insolite à réserver aux maquillages excentriques, le mascara coloré revient en force dans le monde des cosmétiques. Faut-il adopter cette nouvelle tendance ou rester fidèle au noir que vous portez quotidiennement ?

Lors du défilé automne-hiver 2018-2019 de Dries Van Noten, à Paris, les mannequins arboraient un maquillage nude rehaussé par des cils colorés : orange vif, violet, bleu ciel, vert... Christian Louboutin, connu pour ses chaussures aux mythiques semelles rouges, vient de son côté de dévoiler un nouveau mascara, rouge, évidemment. Pas de doute, le mascara coloré est donc la tendance maquillage du moment. Mais pour l'adopter sans se tromper, quelques règles sont à respecter.

Choisir sa couleur de mascara

Toutes les couleurs de mascara ne sont pas faites pour tout le monde. Les brunes aux yeux foncés ont la chance de pouvoir se permettre toutes les libertés, mais les teints pâles et les yeux clairs doivent plutôt se diriger vers des teintes bleues, vertes ou violacées.

Le mascara peut être appliqué soit sur l'ensemble des cils, soit uniquement sur les pointes pour une petite touche de fantaisie. Pour un maquillage de jour, misez ensuite sur la simplicité. Un teint frais, un fard à paupières neutre et une touche de rose sur les lèvres feront ressortir la couleur du mascara. Un make-up idéal pour le printemps ou l'été.

En soirée, osez un smoky eyes pop pour un beauty look original et acidulé. Les plus audacieuses peuvent jouer sur les couleurs complémentaires, avec par exemple un fard à paupières bleu sur des cils orange.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU