Hourglass lance le premier mascara sans brosse !

Chargement en cours
Hourglass lance le premier mascara sans brosse : la révolution est en marche.
Hourglass lance le premier mascara sans brosse : la révolution est en marche.
1/2
© DR, iStock - unaemlag
A lire aussi

Justine Fiordelli

Ça vient de tomber : la marque américaine Hourglass vient de sortir le tout premier mascara sans brosse. Mais de quoi s'agit-il au juste ? Comment l'appliquer sur les cils ? Il semblerait que la révolution soit en marche côté maquillage. On vous dit tout.

Un mascara sans brosse ?

Tout le monde connaît le mascara classique, doté d'une brosse, parfois à picots, souvent large, quasiment toujours ronde aux poils très courts ou encore recourbée... Et s'il était possible d'obtenir un regard de braise avec une nouvelle version du petit prodige des cils, sans même avoir besoin de brosse ?

Telle est la nouveauté pensée par Hourglass, commercialisée sous le nom de "Curator". Le principe ? Prenant le forme d'un tube doré, le brosse se voit remplacée par une tige en acier inoxydable dotée de petits tourbillons circulaires (sans poils) qui englobent l'ensemblent des cils et leur permettent d'être idéalement rehaussés et mis en avant.

Un concept encore abstrait

Comment ce mascara fonctionne-t-il ? Telle est la question que vous vous posez certainement. Eh bien, rien de compliqué et de différent qu'un ricil lambda, rassurez-vous. Tout se joue en deux étapes. Tout d'abord, l'application de la base "Ascent", qui allonge les cils, puis dans un second temps, l'application du "Curator".

Comme un mascara classique, il vous suffit de le déposer de bas en haut, autrement de la racine du cil vers l'extérieur, en effectuant quelques mouvements en zig zag pour permettre une jolie courbure XXL, façon oeil de biche. Rien d'hyper innovant mis à part la brosse sans poils, qui ouvre la voie à un nouveau type de maquillage des cils. Tentée ? Rendez-vous sur www.hourglasscosmetics.com pour shopper en ligne.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.