Karl Lagerfeld tente la barbe

Karl Lagerfeld tente la barbe
Karl Lagerfeld au défilé Dior Homme automne-hiver 2018/2019 à Paris, le 20 janvier 2018.

Anthony Vincent

Le directeur artistique des maisons Chanel, Fendi et Karl Lagerfeld a pointé le bout de son menton orné de poils immaculés au défilé Dior Homme dont il est un fidèle client.

Outre l'apparition de Naomi Campbell et de Kate Moss lors du dernier défilé de Kim Jones à la tête de Louis Vuitton Homme, et celle d'Arnaud Lemaire, l'ancien compagnon de Claire Chazal sur le podium de Dior Homme, la semaine de la mode masculine a également été marquée par Karl Lagerfeld. Non pas parce qu'il s'est lancé à faire toute une collection pour ces messieurs signée Chanel ou Fendi (même s'il dessine déjà pour l'homme au sein de la marque qui porte son propre nom), mais parce qu'il s'est laissé pousser la barbe.

À la barbe du patron de la mode

Le Kaiser, qui avait perdu 43 kg afin de se glisser dans les costumes effilés de Hedi Slimane pour Dior Homme, est resté un fidèle des collections masculines de l'avenue Montaigne, même si elles sont désormais dessinées par Kris Van Assche. Avec ses solaires, son catogan et son visage glabre, ces costumes faisaient partie de son look signature. Pourtant celui-ci vient d'être chamboulé par sa barbe de trois semaine immaculée.

N'y voyez point de laisser-aller puisque elle s'avère parfaitement taillée, plus courte et maîtrisée que celle qu'il portait pendant ses primes années. Mais peut-être le signe d'un changement prêt à s'opérer, alors que les rumeurs de départ à la retraite enflent ? Alors que Phoebe Philo vient d'être remplacée par Hedi Slimane chez Céline, que la direction artistique de Burberry reste vacante, et que de nombreux designers stars comme Alber Elbaz, Riccardo Tisci ou Stefano Pilati n'attendent que de prendre la tête de grandes maisons, le mercato mode risque encore de s'affoler.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU