La crème solaire à paillettes, bonne ou mauvaise idée ?

La crème solaire à paillettes, bonne ou mauvaise idée ?
La crème solaire pailletée est la nouvelle reine des réseaux sociaux.

Azza Kamaria

Sur les réseaux sociaux, la crème solaire pailletée est déjà la star de l'été 2018 et elle risque d'envahir très rapidement les plages.

La crème solaire a été créée dans le but de protéger la peau quand elle est exposée au soleil. S'en appliquer n'est pas toujours une partie de plaisir sauf, évidemment, lorsque l'on est allongé sur une plage et que c'est une tierce personne qui s'en charge, permettant ainsi de s'offrir un massage au passage.

Des marques américaines

De nouvelles marques venues tout droit des États-Unis ont décidé d'ajouter aux crèmes solaires et huiles classiques des paillettes. Elles se nomment Unicorn Slot, Sea Star Sparkle ou encore Beach Gypsy et ont déjà envahi les réseaux sociaux.

D'un point de vue esthétique, si vous aimez briller de mille feux, ce produit est fait pour vous. Mais l'énorme problème lié à ce nouveau genre de crèmes est que selon l'association 1 million women, les paillettes seraient actuellement responsables de 85% de la pollution des océans. L'union européenne songerait même à les faire interdire puisque chaque jour 8 millions de tonnes de micro-plastiques non-biodégradables sont déversées dans les eaux internationales.

Il s'agit donc là d'un énorme danger pour la faune et la flore marine. Entre l'effet boule à facettes sur la plage et l'environnement, le choix devrait être fait rapidement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.