Le pain de savon est-il un nid à bactéries ?

Le pain de savon est-il un nid à bactéries ?
Le savon liquide n'est pas en reste.

Azza Kamaria

S'il est bien connu que les claviers d'ordinateurs, l'argent, les téléphones portables et même les barbes d'hommes sont des nids à microbes, il est, en revanche, moins répandu que le pain de savon, plus communément appelé savonnette, est également riche en bactéries.

Se rendre dans une salle de bain, saisir un pain de savon, le faire mousser avec un peu d'eau entre ses mains, les rincer et les sécher, donne instantanément une impression de pouvoir, de contrôler la situation, d'être immunisé contre les microbes. C'est faux. De nombreuses études menées ces dernières années ont prouvé que la savonnette que l'on utilise pour se laver les mains (ou le corps) est elle-même un nid à bactéries. En effet, le fait qu'elle soit constamment mouillée et dans un environnement humide favorise la prolifération de germes.

Comment entretenir sa savonnette ?

Quand vous utilisez un pain de savon solide, ne le laissez pas au bord du lavabo. Il faut absolument penser à le rincer et à le sécher après utilisation. Cela évitera la prolifération des bactéries.

Qu'en est-il du savon liquide ?

C'est pour cette raison que dans les hôpitaux, vous ne verrez jamais le personnel soignant se laver les mains avec un simple savon. Les utilisateurs de savon liquide doivent déjà se frotter les mains. Mais il n'est pas nécessaire de crier victoire puisque la plupart du temps, avant d'être rechargé, un réceptacle n'est pas lavé. Résultat, des bactéries se développent également dedans. Pensez donc aussi à le nettoyer régulièrement !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU