Les soeurs mannequins Hadid posent nues l'une contre l'autre pour Vogue

Les soeurs mannequins Hadid posent nues l'une contre l'autre pour Vogue
Bella Hadid et Gigi Hadid à la soirée Women Of The Year Awards à New York, le 13 novembre 2017.

Anthony Vincent

Souvent présentées comme rivales par les magazines féminins, Gigi et Bella Hadid répondent par la beauté de leur sororité. Une mise à nue de leurs liens qui suscitent le malaise chez certains internautes.

Après avoir enflammé la Croisette pour la montée des marches de "La Fille inconnue" des frères Dardenne à Cannes en 2016, Bella Hadid a enchaîné les défilés haute couture, les posts Instagram entourée du gotha mode, et a presque fini par faire oublier sa soeur aînée, Gigi, qui avait pourtant commencé sa carrière de mannequin avant elle. Contre les rumeurs de rivalité, les soeurs Hadid continuent pourtant de se montrer soudées. Et viennent de pousser leur proximité à l'extrême, en posant totalement nues pour le Vogue britannique, dévoilant leur plastique de rêve.

"En tant que soeurs les plus prisées de l'industrie de la mode, Gigi et Bella Hadid nous ont davantage habitués à apparaître séparées plutôt qu'ensemble. Pourtant, les soeurs se réunissent pour le numéro de Mars 2018 du Nouveau Vogue, en kiosque le 2 février", tweete la bible de la mode britannique le 30 janvier 2018.

Glamourisation de l'inceste ?

Le magazine récemment reformulé par son nouveau rédacteur en chef Edward Enninful a décidément le don pour marquer les esprits. Si les campagnes de mode et de beauté ont longtemps surfé sur le "lesbian chic", soit la mise en scène sexualisées de femmes les unes contre les autres, cette photo signée Steven Meisel provoque le malaise chez certains internautes qui y voient de l'inceste, quand d'autres défendent une vision de la nudité qui ne doit pas être seulement considérée comme sexualisée. Le débat est lancé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU