Manger moins vite peut-il vraiment faire perdre du poids ?

Manger moins vite peut-il vraiment faire perdre du poids ?
Prenez au moins 20 minutes pour manger, pour ressentir la satiété sans la dépasser.

Anthony Vincent

Halte aux fourchettes ! Une étude japonaise vient de mettre en lumière le lien entre surpoids et vitesse d'ingestion des aliments.

Vous avez tendance à manger sur le pouce, en vitesse sur votre bureau ou dans les transports en commun ? Même à table vous engloutissez votre assiette en deux temps trois mouvements ? Cette grossière erreur pourrait bien se retranscrire sur votre pèse-personne. Comme le rapporte le site d'Europe 1 le 13 février 2018, une étude japonaise publiée par la revue BMJ Open a suivi, de 2008 à 2013, 59 717 Japonais souffrant de diabète de type 2. Elle a permis de mettre en évidence des liens entre la vitesse de prise des repas et l'Indice de Masse Corporelle (IMC).

Ralentir pour prévenir l'obésité

Parmi les sondés ayant un IMC supérieur à 25 donc considérés en surpoids, environ 21% estiment manger "lentement", contre 36% qui pensent manger "normalement" et 44% qui admettent manger "vite". Invités à manger plus lentement, ils auraient tous perdu du poids naturellement. "Des changements dans la vitesse à laquelle nous mangeons peuvent induire sur l'obésité, l'IMC et le tour de taille", analysent ainsi les chercheurs de l'Université de Kyushu, avant d'affirmer : "Des interventions visant à réduire la vitesse des repas peuvent être efficaces pour prévenir l'obésité."

Diabétique ou non, on aurait tous intérêt à manger plus lentement puisque le signal de satiété envoyé par l'estomac au cerveau met entre 15 et 20 minutes à être envoyé. D'où l'importance de laisser au corps le temps de comprendre qu'il est comblé pour éviter de manger plus que de raison. Et puisque la digestion commence dans la bouche, prendre le temps de bien mastiquer devrait aussi vous simplifier la vie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU