Pourquoi l'épilation du pubis peut-elle être dangereuse ?

Pourquoi l'épilation du pubis peut-elle être dangereuse ?
Selon une étude américaine, se raser ou s'épiler le pubis pourrait favoriser la transmission de bactéries.

Hélène Garçon

S'il y a encore quelques années, les poils pubiens étaient à la mode, l'épilation intégrale est aujourd'hui largement plébiscitée par les femmes. Selon une étude américaine, cette pratique esthétique ne serait pas sans conséquence sur la santé. De quoi mettre toutes les adeptes du rasoir de mauvais poil.

Pourquoi tant de haine ? Les poils ont la vie dure chez les femmes, qui mettent tout en oeuvre pour s'en débarrasser. Rasoir, cire, crème dépilatoire, épilateur électrique... C'est que le poil a la dent dure ! Peut-être pour une bonne raison ? Contrairement à ce que l'on peut parfois penser, la pilosité n'existe pas seulement pour embêter le monde : elle a aussi une véritable utilité. La preuve en est avec une étude menée par l'Université de Californie, qui a établi une corrélation entre l'éradication des poils et le risque d'infections sexuellement transmissibles. Et devinez quoi ? L'utilité des poils pubiens seraient enfin prouvée dans leur qualité à vous protéger des infections et agressions extérieures.

Les coupures laissées par le rasoir favoriseraient les infections

Le rapport de l'enquête, publié dans le British Medical Journal, démontre que sur les 7580 Américains, hommes et femmes confondus, âgés de 18 à 65 ans, interrogés sur leurs pratiques d'épilation de leur partie intime et les IST qu'ils ont pu développer, les personnes qui s'épilent ou se rasent sont plus nombreuses à avoir contracté des infections que les personnes qui laissent leur pilosité tranquille. Pour expliquer le phénomène, les chercheurs ont tablé sur l'utilisation du rasoir, qui provoquerait des plaies et des lésions, dans lesquelles les bactéries et virus pénétreraient plus facilement. D'après ces chercheurs, les personnes s'épilant très régulièrement seraient les plus exposées au risque de contamination.

Les alternatives au rasoir

Pour éviter tout risque d'infection, vous savez ce qu'il vous reste à faire : privilégier la crème dépilatoire plutôt que le rasoir qui peut laisser des lésions. Si vous êtes une inconditionnelle de la cire, veillez à ce que celle-ci ne soit pas trop chaude, auquel cas vous risqueriez d'abîmer votre peau. Sinon, vous pouvez aussi bien laisser votre pubis au chaud cet hiver !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Pourquoi l'épilation du pubis peut-elle être dangereuse ?
  • avatar
    brandy -

    Et pourtant les Musulmanes n'ont pas de problèmes !!!!!!!!!!

    avatar
    brandy -

    Je pense savoir car voie tous les jours

  • avatar
    tubal15 -

    Et pourtant San Antonio était partisan de la tarte aux poils pour qui savait y trouver la fève!!!

  • avatar
    pimenzoizo -

    Les poils , ça tient chaud l'hiver !

  • avatar
    boisdormant -

    ok pour le femmes et les hommes qui se rasent ou l'épilent les testicules il se passe quoi pour eux? idem plus de morpions super en voilà une bonne nouvelle

  • avatar
    politiquementcorrect -

    Morpions en péril!
    Sauvons-les!
    Voilà une cause qui devrait mobiliser les verts-de gris!