Pourquoi vous devriez arrêter d'étaler votre crème hydratante

Pourquoi vous devriez arrêter d'étaler votre crème hydratante
Mieux vaut tapoter sa crème que l'étaler.

Anthony Vincent

Et si vous aviez tout faux ? Ce n'est pas votre produit qui est en cause mais bien vos gestes pour l'appliquer. On vous explique pourquoi vous devriez y aller piano.

Vous pensiez être irréprochable car vous vous passez de la crème tous les matins pour protéger votre peau des agressions extérieures, et tous les soirs pour l'aider à se renouveler la nuit ? C'est déjà un très bon début.

Tapotements

Mais vous devez également savoir qu'en procédant par des mouvements d'étalement du produit sur votre visage, vous tirez sur votre peau et favorisez le relâchement des tissus et les rides. En étirant la matière de l'intérieur vers l'extérieur, vous aurez d'ailleurs tendance à la répartir de manière peu homogène. En plus, vous prenez le risque d'aller à contre-sens de votre système lymphatique qui permet justement d'éliminer les toxines. Se faisant, vous favorisez leur rétention, ce qui peut résulter à la longue en un minois légèrement gonflé, voire bouffi.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, et même décupler les pouvoirs de votre crème et de toute votre routine beauté, vous avez en fait intérêt à tapoter du bout des doigts les produits que vous appliquez sur votre épiderme.

Avec cette pratique, aucun risque de perturber votre drainage lymphatique. En plus, vous vous assurez de bien faire pénétrer le produit sur tout votre visage, et ce de manière homogène. L'idéal reste de pianoter de l'intérieur vers l'extérieur, et de bas en haut afin de stimuler la circulation sanguine pour un coup d'éclat supplémentaire, et faire pénétrer votre produit sans irriter votre épiderme.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU