Qu'est-ce que le "botox capillaire" ?

Qu'est-ce que le "botox capillaire" ?
Le "botox capillaire" répare les cheveux en profondeur.

Justine Fiordelli

L'été est en phase de se terminer et vos cheveux en ont pâti ? Pour les réparer en profondeur, rien de mieux que le "botox capillaire". Mode d'emploi et composition, on vous dit tout.

Si ce nom fait penser à première à vue des "injections capillaires", il en est en réalité tout autre. Le "botox capillaire" est en fait un soin capillaire appliqué au pinceau sur l'ensemble de la chevelure - à faire poser par la suite sous un casque chauffant pendant une vingtaine de minutes -, qui vise à réparer les cheveux abîmés en leur redonnant éclat et brillance. Rien à avoir donc avec le Botox® que certaines se font injecter pour atténuer les signes du temps sur leur minois. Loin de là donc la référence à la médecine esthétique. Son secret ? L'association de la kératine et de l'acide hyaluronique, utilisé quant à lui dans la plupart des soins anti-âge pour combler les rides.

Une prestation qui a un coût

Le "botox capillaire" possède le privilège de garantir des résultats visibles instantanément. Après rinçage, vos cheveux rayonnent de santé et vos petits frisottis semblent naturellement domptés.

Tentée ? Ce soin, idéal à la sortie de l'été pour réparer les longueurs mises à mal par le soleil, le chlore ou encore le sel, se pratique en salon de coiffure et nécessite d'avoir un certain budget. Si son prix varie en fonction des établissements, comptez en moyenne 70 euros pour cette prestation.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU