Quand l'acupuncture se met au service de la beauté de la peau

Quand l'acupuncture se met au service de la beauté de la peau
Le médecin-acupuncteur Jean-Claude Trokiner aurait créé le lifting par acupuncture en 1983 dans son cabinet parisien.

Anthony Vincent

Souvent connue pour agir contre les douleurs articulaires, l'asthme, ou le stress, cette méthode thérapeutique issue de la médecine traditionnelle chinoise peut aussi faire des miracles pour la peau.

Méthode thérapeutique millénaire venue de Chine, l'acupuncture est surtout connue pour renforcer les processus d'autorégulation et de guérison du corps, pour soulager l'arthrite, les tendinites, l'asthme, une bronchite, des calculs rénaux, ou surtout le stress. Mais elle sert aussi en cosmétique.

En effet, l'implantation d'aiguilles à des endroits précis du visage provoque une réaction naturelle de celui-ci qui mobilise le sang et active les tissus cutanés, sous-cutanés, et musculaires. Cette stimulation de la micro-circulation sanguine et des muscles permet d'améliorer le teint, la texture et la tonicité de la peau, mais aussi d'estomper les rides. Le résultat est tel qu'on surnomme cette pratique le "lifting par acupuncture".

Comment se déroule une séance ?

Une séance suffit à repulper le visage immédiatement et de profiter d'un effet bonne mine à court terme. Face à un bon médecin-acupuncteur, vous devriez ressortir du cabinet sans aucun problème de rougeur, ni sensation de tiraillements ou d'irritations.

Le spécialiste doit placer de vingt à trente aiguilles jetables sur votre visage. Chaque séance supplémentaire permettra de bénéficier des effets liftings procurés par l'acupuncture à plus long terme, puisque cela va booster la production de collagène et aider les muscles du visage à mieux travailler, afin d'aider la peau à mieux évoluer, se réparer et se régénérer.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU