Que risque-t-on à se doucher tous les jours ?

Que risque-t-on à se doucher tous les jours ?
Une douche un jour sur deux serait amplement suffisante.

Anthony Vincent

C'est une question que l'on n'a de cesse de se poser sans vraiment prendre les mesures qui s'imposent face aux réponses. Oui, on se douche trop.

Interrogée par le Huffington Post pour une vidéo publiée le 10 février 2018, la biologiste et chimiste Christine Lafforgue indique qu'à la surface de la peau se trouvent des bactéries, des levures et autres champignons, de 100 à 1 million par cm² de peau et que "tout le monde y vit en bonne intelligence". Le savon élimine la saleté mais aussi ce qu'on pourrait appeler les "bonnes bactéries" qui assurent la santé de votre peau. Si ce biotope se reproduit tout seul dans l'heure qui suit la douche, vous pourriez tout de même l'abîmer à long terme en vous douchant plus d'une fois par jour.

Goût et pression sociale

En réalité, "en nous cantonnant chaque jour à la toilette dite 'du chat' (passer un gant humide et propre sur visage, aisselles, parties intimes et pieds, ndlr) et en nous lavant complètement une fois tous les deux jours, nous serons tout aussi propres que si nous passons sous la douche quotidiennement", explique le docteur Guibal, dermatologue praticien à l'hôpital Saint-Louis à Paris, au Madame Figaro le 24 février 2015.

D'ailleurs, d'après un sondage BVA-Doméo-Presse régionale relayé par 20 Minutes le 27 mai 2015, "seulement 57% des Français prennent des douches tous les jours, 24% un jour sur deux et 11% un jour sur trois." C'est donc davantage par pression sociale et goût que par besoin hygiénique qu'on se douche (ou prétend le faire) tous les jours.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU