Les secrets de la masturbation féminine !

Les secrets de la masturbation féminine !

Physiquement et psychologiquement, la masturbation est une source de bien-être.

A lire aussi

Fabien Gallet

Si la masturbation féminine reste encore un peu taboue de nos jours − selon diverses études, entre 70 et 80% des femmes s'y sont toutefois déjà adonnées −, elle n'est pas seulement synonyme de plaisir. En effet, cette pratique possède également bien des secrets ! Zoom sur ses vertus cachées.

Partir à la découverte de son corps

Nombreuses sont les femmes qui disent se retrouver "face à elles-mêmes" lorsqu'elles se touchent. Si cet acte peut s'avérer difficile à engager, reste que la masturbation permet de mieux découvrir son corps. "La masturbation féminine fait partie de ce que j'appelle 'La sexualité de Narcisse'", nous explique Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute dans la région parisienne, avant de préciser : "C'est une manière de se rencontrer intimement, de se découvrir. Le sexe de la femme s'explore, se cherche contrairement à celui de l'homme."

Un pas vers l'orgasme ?

Stimulations manuelles du clitoris, sextoys... La masturbation permet de connaître ses préférences. Alain Héril y voit là une manière "d'expérimenter son lien à l'orgasme en toute sécurité, c'est-à-dire sans le stress de la présence de l'autre". "Il s'agit d'une forme d'initiation qui permet de mieux connaître son corps et les subtilités de son accès au plaisir sexuel", nous assure le spécialiste. "Lorsque nous nous connaissons bien, il est plus facile de communiquer au partenaire les éléments qui nous plaisent et ainsi parvenir à une meilleure satisfaction sexuelle", explique pour sa part Valérie Leblanc, sexologue et psychothérapeute au Québec.

De masturbation à musculation, il n'y a... qu'un doigt !

Il existe de nombreux exercices physiques permettant de renforcer les muscles du plancher pelvien (périnée, etc.). La masturbation offre les mêmes bienfaits. S'adonner à une séance d'onanisme influe également sur la santé cardiovasculaire. Pourquoi ? Tout simplement parce que la montée du plaisir joue sur le rythme cardiaque et renforce le coeur qui, rappelons-le, n'est autre qu'un muscle.

Un remède antistress ?

La masturbation permet également de se déstresser. "Lorsque l'orgasme est obtenu, il y a une décharge d'endorphines, de dopamine et d'ocytocine, qui sont des hormones du bien-être", rappelle Valérie Leblanc, avant de préciser : "Ces hormones ont un effet antistress et le relâchement post-orgasme peut aider à se détendre ou à dormir." Exit donc le stress et les tensions. Enfin, aurevoir les éventuels maux de tête, puisque les endorphines libérées agissent comme des analgésiques.

Masturbation : oui ou non ?

La masturbation ne vous tente pas ou vous fait peur ? Rassurez-vous, mieux vaut prendre son temps et y aller à son rythme. "Il n'y a pas de mode d'emploi", insiste Alain Héril. "Ce qu'il faut 'surveiller' ce sont ses besoins, ses envies... et accepter d'y répondre, tout en considérant la masturbation comme un élément de la sexualité (qui n'exclut pas le lien à l'autre bien entendu !) et non comme une compensation", conclut-il. "Il n'y a pas de fréquence idéale généralisable", confirme Valérie Le Blanc.

 
16 commentaires - Les secrets de la masturbation féminine !
  • avatar
    serval13 -

    c'est vrai que certaines, on a beau leur dire qu'elles nous attirent, elles s'en branlent...

  • avatar
    leourobos -

    ça va prendre du terrain vu que les hommes ne pour on plus les approcher ! MDR !

  • avatar
    kazounet -

    évidemment, les femmes se caresses et plus qu'on le croit. mais cessons de le diffuser à tous vents, si on ne veux pas qu'elle se fassent agresser. Plus ça va, plus elle se dénudent ou se rendent excitantes, on les film à poile en train de se faire tripoter, baisée, elles racontent leur homosexualité, comment elle se tripotent, comment voulez-vous que les hommes ne deviennent pas des chiens, puisqu'elles se montre comme des chiennes. C'est très mal connaître les hommes que de jouer avec eux sans prendre de risques. surtout maintenant avec la faune sauvage qui arrive de partout et qui se croit tout permis, parce que nos bisousnours, leur on fait mal comprendre à quoi ressemblaient nos droits de "l'homme". Comme on dit, la liberté de chacun s'arrête ou commence celle de l'autre. Mesdames, n'écoutez pas les médecins ni le MLF, respectez vous et ne jouez pas avec les hommes comme avec votre poupée ou votre "biquette". Les hommes sont des prédateurs en puissance. j'ai fais la guerre et j'ai pu m'en rendre compte... Les hommes, la grande majorité, heureusement, ne sont pas des violeurs, mais si vous êtes désirable, tous vous regardent avec concupiscence... Ne les provoquez pas, ce ne sont que des hommes !... Et la femme n'est pas aussi naïve que certaines veulent laisser croire...

    avatar
    moit -

    Saisissante- et ahurissante- tentative de plaidoyer pro-machiste digne du siècle dernier: je vais distribuer votre texte à tous mes élèves et à ceux des autres classes et ainsi, grâce à vous le progrès entrera un peu plus et un peu mieux dans les crânes. Du moins de ceux où il n'est pas trop tard. Merci pour votre contribution.

    avatar
    raralebobol -

    discours de kazounet , totalement intégriste !!!

  • avatar
    amenepicure -

    La masturbation féminine , d' accord sauf à employer des légumes : carottes, concombres , courgettes pour certaines. car elles nous les font manger après

    avatar
    Dlawgnir -

    Et alors si je comprend bien vous n'aimez pas brouter le gazon non plus ?

  • avatar
    Gheisha -

    Il vaut mieux se donner du plaisir soi même que de rester, éveillée, à coté d'un homme qui vous laisse insatisfaite ...
    Les hommes se branlent bien, même s'ils sont accompagnés.
    Pour la Femme devrait elle se priver de se donner du plaisir ?
    Cela détend, rend agressive, et permet de dormir comme un ange...

    Marie-Diablesse

    avatar
    jeps86 -

    et la reciprocité ... si brassens parlait des femmes qui s emmerdent en baisant vs n semblez oublié que pour bon nombre d hommes... c est la meme chose mais ca doit etre de leur faute............ mdr

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]