Les vertus insoupçonnées de l'orgasme

Les vertus insoupçonnées de l'orgasme
Santé, bien-être... Découvrez quelles sont les nombreuses vertus de l'orgasme !
A lire aussi

Hélène Demarly

Tout le monde le sait, faire l'amour rend heureux. Mais savez-vous aussi que l'orgasme peut vous aider à rester en bonne santé ? Antistress, antidouleur, antirides, il est aussi bon pour le coeur et le cerveau ! Zoom sur les bienfaits inattendus de l'orgasme.

Il améliore le système immunitaire

Voilà une méthode naturelle à laquelle on ne pense pas assez ! Faire régulièrement l'amour permet en effet d'améliorer ses défenses naturelles en augmentant son taux d'anticorps, ce qui permet d'être plus résistant face aux rhumes et aux virus.

Il est bon pour le corps

Pendant l'amour, on se muscle les fesses, les abdos, les cuisses, les bras. Et on brûle des calories ! Évidemment, c'est loin d'être équivalent à une course de dix kilomètres, mais on dépense tout de même entre quatre à six calories par minutes, tout dépend du degré d'intensité des ébats...

Il est bon pour le coeur

Au cours de l'acte sexuel, la fréquence cardiaque augmente jusqu'à atteindre 180 pulsations à la minute durant l'orgasme. Des études (notamment celle parue au Royaume-Uni dans le Journal of Epidemiology and Community Health) ont même démontré qu'avoir au moins deux orgasmes par semaine permettait de réduire les risques de maladie cardio-vasculaire de 50%.

Il aide à dormir

Qui n'est jamais tombé dans les bras de Morphée juste après avoir fait l'amour ? La fameuse "petite mort" s'explique grâce à la libération de prolactines lors de l'orgasme, responsables de la relaxation et de l'endormissement.

Il est antistress

Faire l'amour permet de soulager ses tensions et de diminuer l'anxiété. Car le corps produit de la dopamine, une substance qui aide à combattre le stress, mais aussi des endorphines, les hormones du bonheur, ainsi que de l'ocytocine, "l'hormone de l'amour", qui augmente le désir. À elles trois, elles permettent d'agir comme de véritables antidépresseurs sur le cerveau.

Mais aussi antirides

Lors de l'activité sexuelle, la sécrétion d'hormones s'accélère. Cela vaut aussi pour les oestrogènes, ses hormones sexuelles féminines secrétées aux niveaux des ovaires qui augmentent la production de collagène naturel, rendant ainsi la peau plus souple, plus élastique et limitant ainsi l'apparition des rides.

Il aide à lutter contre le cancer

Une étude de l'Université d'Harvard parue en juillet 2015, a démontré que le risque de cancer de la prostate chutait de 22% chez les hommes éjaculant régulièrement (au moins 20 fois par mois) !

C'est un antidouleur

Le sexe est un antalgique. Pendant l'amour, on libère de l'ocytocine, qui va stimuler à son tour la sécrétion de la dopamine et d'endorphine. On est alors moins sensible à la douleur. On peut ainsi calmer maux de tête, de ventre ou courbatures.

Il muscle le périnée

Plus une femme fait l'amour, plus ses muscles pelviens se renforcent, grâce aux contractions du vagin lors du rapport sexuel et surtout lors de l'orgasme. À la clef ? Plus de plaisir grâce à un meilleur contrôle du vagin, mais aussi une réduction des risques d'incontinence par la suite.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU