Sexualité : comment la réveiller après bébé ?

Chargement en cours
Allez-y avec douceur au début et insistez sur les préliminaires !
Allez-y avec douceur au début et insistez sur les préliminaires !
1/2
© iStock, Peopleimages

Marc-Emmanuel Adjou

Douceur et patience sont les maîtres-mots et les règles à suivre pour une sexualité post-accouchement épanouie.

Pas toujours facile de renouer avec la sexualité au lendemain d'une grossesse. Fatigue, douleurs, baisse de libido, appréhension... Nombreux sont les obstacles qui viendront s'interposer entre vous et votre partenaire. Mais rassurez-vous, cela est tout à fait normal après un accouchement : votre vie et votre corps en sortent changés... De facto, votre sexualité aussi. Voici quelques pistes pour renouer avec le désir, une fois que bébé est arrivé.

Écoutez votre corps

Cela fait plusieurs jours que vous n'avez pas touché votre partenaire et ce dernier commence à s'impatienter ? Faites-lui gentiment comprendre que vous n'êtes pas prête ! Après une grossesse, le corps subit de nombreuses transformations. Si vous avez accouché par voie basse, quelques saignements continueront de s'écouler de votre vagin et votre périnée aura perdu son élasticité (d'où l'importance des séances de rééducation). Et si votre bébé est né par césarienne, la douleur et la cicatrisation vous couperont toute envie. "Il faut un temps d'adaptation pour redécouvrir son corps. Il faut en avoir conscience", explique le sexologue Sylvain Minoun dans une interview au site Parents.fr. Inutile donc se presser les premiers jours. Votre organisme a besoin de répit et il le mérite. Patientez quelques semaines avant de faire de nouveau l'amour avec votre conjoint. En moyenne, les jeunes parents attendent quatre à six semaines avant de reprendre leur activité sexuelle. C'est en général, le temps qu'il faut pour retrouver la forme et le désir. Écoutez votre corps : dès que vous le sentez rétabli, c'est que vous avez le feu vert.

Quand douceur rime avec préliminaires...

Le moment venu, ne vous précipitez pas. Il ne faut surtout pas bousculer la machine. Laissez l'alchimie et la complicité que vous partagez avec Monsieur vous guider. Allez-y de façon progressive, en douceur, notamment au départ. Oubliez donc les mouvements brusques ou les pénétrations violentes. Discutez au préalable avec votre partenaire. Donnez-lui des indications et s'il le faut, arrêtez-le s'il vous fait trop mal. En revanche, pas de mode d'emploi requis pour les positions. "À chaque couple d'opter pour celles qui leur sont le plus confortables. Néanmoins, la femme ressent davantage de plaisir quand elle se trouve sur son partenaire, ce qui lui permet de bouger à son aise", affirme le spécialiste. Bien évidemment, le traditionnel missionnaire est à préférer à la levrette, un peu trop brutale pour une reprise du sexe après l'accouchement. Pensez à utiliser du lubrifiant afin de faciliter le coït, et réclamez des caresses et des préliminaires plus approfondis. Il n'y a pas meilleur remède pour donner un coup de fouet à la libido après une longue interruption des activités. Enfin, ne cédez surtout pas à la routine du quotidien et ne laissez pas votre nouvelle vie de maman vous envahir. C'est le tue-l'amour par excellence.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU