Thérapie de couple : quand l'envisager ?

Chargement en cours
Les disputes prennent une place trop importante au sein de votre couple et la communication est rompue ? Réfléchissez et songez à une thérapie.
Les disputes prennent une place trop importante au sein de votre couple et la communication est rompue ? Réfléchissez et songez à une thérapie.
1/2
© Adobe Stock, milanmarkovic78

Eloïse Goix

Votre couple traverse une impasse : disputes à répétition, désaccords, jalousie... vous êtes au bord de la rupture ? Avant de prendre une décision radicale que vous pourriez regretter, essayez la thérapie de couple.

Quand la communication est rompue

La communication est le ciment d'une relation amoureuse. Mais parfois, la vie de couple est émaillée de malentendus et incompréhensions qui vont peu à peu déboucher sur des disputes à répétition ou dresser un mur de silence entre vous. Pour retrouver un peu de complicité affective et intellectuelle, vous avez essayé le dîner en tête-à-tête, le week-end détente, quelques jours de séparation pour faire le point mais rien n'y fait : vous ne parvenez plus à communiquer, c'est-à-dire à partager vos sentiments et à retrouver un objectif commun.

Pourtant, vous en êtes sûre, il reste beaucoup d'amour entre vous et il serait dommage de ne pas vous laisser une dernière chance, celle de faire appel à un thérapeute du couple. Si votre conjoint est réticent, présentez-lui la démarche comme une opportunité pour raviver la flamme entre vous. Et après tout, un thérapeute n'est pas un arbitre, il est juste là pour faire surgir tous les non-dits installés entre vous depuis plusieurs années.

Quand la sexualité est insatisfaisante

Faire l'amour est un acte de désir et une preuve de complicité totale. Mais que celui ou celle qui n'a jamais ressenti la moindre lassitude ou fatigue à l'égard du corps de son compagnon lève le doigt ! Surtout après de longues années à partager le même lit. Depuis quelques temps, vous percevez une baisse de libido chez vous ou votre partenaire. L'hiver qui s'éternise, les tracas au travail, le souci des enfants... tout est prétexte pour ne pas se laisser aller aux câlins. La vérité est peut-être à chercher dans vos pratiques sexuelles, qui n'évoluent plus depuis quelque temps. Préliminaires trop routiniers, manque de folie pour faire renaître le désir... il existe des thérapies spécifiques auprès d'un sexologue mais vous pouvez aussi vous diriger vers des thérapies de couple avec un psychologue. Petit à petit, vous déterminerez ensemble les causes de cette perte de désir. Alors n'ayez pas peur d'en parler, brisez les tabous et foncez, le plaisir est au bout du tunnel !

Quand les autres s'en mêlent !

"L'enfer, c'est les autres", écrivait Jean-Paul Sartre. Les autres, c'est d'abord cette nouvelle assistante qui envoie des textos un peu trop tardifs à votre mari, c'est aussi son portable auquel il est vissé même le week-end. Plus de discussions possibles sans qu'une sonnerie vienne vous interrompre ! Ou il se noie dans le travail et vous abandonne un soir sur deux pour un pot entre collègues ? Vous suspectez une infidélité mais il nie en bloc et vous accuse d'une jalousie maladive. De son côté, il ne supporte plus votre fils issu d'un premier mariage ou bien votre meilleure amie, en peine de coeur, un peu trop encombrante ces derniers temps. Bref, vous vous éloignez l'un de l'autre car les autres prennent trop de place au sein de votre couple.

Comment vivre en bonne harmonie avec votre entourage sans vous laisser aspirer l'un et l'autre ? Il existe des solutions pratiques à mettre en oeuvre qu'un thérapeute de couple pourra vous indiquer en consultation : des astuces pour trouver du temps pour chacun et pour vous-même.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU