Comment vaincre sa timidité sur la piste de danse ?

Chargement en cours
Vous manquez de confiance en vous en danse ? Suivez le guide.
Vous manquez de confiance en vous en danse ? Suivez le guide.
1/2
© Adobe Stock, bernardbodo

Hélène Demarly

Vous rêvez de vous déhancher sur le dancefloor telle une Beyoncé à Coachella au prochain mariage où vous êtes invitée mais votre gêne quasi maladive vous empêche de vous lancer ? Jusqu'à vous paralyser quand on vous invite à danser ? Voici cinq conseils pour y arriver.

Se lancer entre amis

En soirée chez des proches ou même en boîte de nuit, n'hésitez pas à profiter de l'effet de groupe. Vous savez, quand une chanson que tout le monde adore passe, créant un vrai mouvement pour danser ? C'est LE bon moment pour ne pas rester les fesses vissées sur le canapé et vous lancer avec vos copines ou votre bande. Ainsi en confiance, vous pouvez danser de façon idiote ou plus sexy si ça vous chante, sans peur d'être jugée.

Prendre des cours

C'est sans aucun doute le meilleur moyen pour apprendre à bouger de façon rythmée avec des pas de danse à réutiliser facilement par la suite. Si vous avez beaucoup de mal à accepter votre corps et que c'est ce qui vous bloque, on ne saurait que trop vous recommander des cours de danse orientale ou de burlesque. Toutes deux très différentes, elles permettent pourtant d'apprendre à se mouvoir, à bouger, et accepter son corps fait partie intégrante de la pratique. Les cours qui se pratiquent à deux comme la salsa, la danse de salon ou le rock sont aussi une bonne idée, à moins que le fait de danser avec des inconnus (car même si vous y allez accompagnée, vous serez sûrement amenée à changer de partenaire), vous freine. Gros bonus : ces séances de danse, quelque soit la discipline choisie, vous donnent de l'assurance sur le dancefloor mais aussi dans votre vie quotidienne.

S'offrir les services d'un coach

Vous êtes tellement timide que même le cours de danse en groupe vous tétanise ? Vous avez peur du regard des autres, d'être jugée ? Pourquoi ne pas vous orienter vers un coach pour des cours particuliers ? À la différence d'un cours classique, un coach en danse, en plus de vous apprendre la coordination et le rythme, analysera vos blocages, qu'ils soient physiques ou mentaux. Résultat ? Vous êtes en confiance et vous vous décoincez au fil des semaines. Le déclic peut venir rapidement et vous permettre de vous lancer enfin. De quoi esquisser quelques mouvements de danse sur cette musique que vous aimez tant.

Oser l'hypnose

Si vous n'avez pas confiance en vous sur la piste de danse, vous manquez sans aucun doute de confiance en vous de manière plus globale. Si vous avez peur de paraître ridicule au point de ne pas oser danser du tout, il pourrait être souhaitable d'envisager une thérapie courte comme quelque séances d'hypnose (deux peuvent suffire), pour vous enlever ce blocage.

S'entraîner devant un miroir

Réveillez l'adolescente qui sommeille en vous, et apprenez à bouger seule chez vous, devant une glace en pied avec une musique entraînante. Et servez-vous de YouTube ! La plateforme regorge de centaines de vidéos tutorielles qui permettent d'apprendre à se déhancher pas-à-pas, sur n'importe quel rythme. Une bonne façon d'apprendre à bouger, sans rien dépenser et sans peur du jugement des autres, avant de se lancer enfin sur une vraie piste de danse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU