La marche nordique : le sport loisir brûleur de calories

La marche nordique : le sport loisir brûleur de calories
La marche nordique : le sport loisir brûleur de calories

Hélène Demarly

Star des pays scandinaves, la marche nordique débarque chez nous ! Dérivée du ski de fond, elle se pratique avec des bâtons. Facile ? Détrompez-vous ! Car grâce à eux, c'est plus de 80 % du corps qui travaille et un nombre de calories brûlées équivalent à une cession de course à pied. On vous explique pourquoi c'est le moment de s'y mettre.

Une bonne alternative au running

La marche nordique est un vrai sport, qui fait partie de la Fédération française d'athlétisme depuis 2009. Une activité ouverte à tous mais aussi vraiment physique, comme nous l'explique Jean-Baptiste, directeur de l'association Le Grand Huit (www.legrandhuit.eu/fr), qui dispense des séances de marche nordique à Joinville-le-Pont, en région parisienne, et à Lille : "Le running c'est le sport à la mode, seulement il est violent pour les articulations. Du coup, la marche nordique est vue comme une bonne alternative pour beaucoup de gens, qui trouvent la course trop éprouvante physiquement", raconte Jean-Baptiste. "J'ai des élèves qui après s'être faits mal en courant, se sont mis à la marche nordique, car c'est un sport qui sollicite le coeur et tous les muscles mais où la notion de performance rentre moins en compte".

L'important ? "Le planté de bâton"

Cette marche rapide se pratique avec des bâtons spécifiques ultra-légers, et c'est grâce à eux que l'effort paraît plus facile, car le poids supporté par les jambes est diminué de près de 30 %. Et ça qui permet aussi de dépenser 40% de calories en plus que lors d'une marche normale. Mais avant toute chose, il faut prendre le coup de main. Jean-Baptiste recommande "de commencer avec un moniteur, pour être à l'aise avec le planté de bâton, qui demande surtout de la synchronisation". Mais pas d'inquiétude, on apprend rapidement et facilement : "au bout d'une demi-heure déjà, on sait comment les utiliser", explique le moniteur.

Un sport complet

Comme la marche ou la course, c'est bon pour le coeur, le corps et l'esprit ! Mais le gros avantage du nordic walking, c'est qu'avec, on travaille plus de 80 % des muscles du corps. À l'inverse de la marche traditionnelle, on tonifie grâce aux bâtons tout le haut du corps : abdos, bras, pectoraux et épaules se trouvent sollicités au même titre que les fesses et les jambes. Et puisqu'on va aussi plus vite, on brûle lors d'une sortie de marche nordique, 40 % de calories en plus, ce qui représente environ 400 calories dépensées par heure, soit autant que sur une course de 8km/heure. C'est donc aussi un sport intéressant si l'on souhaite amincir sa silhouette et perdre du poids.

Une bouffée d'oxygène

Puisque la marche nordique est pratiquée en extérieur, elle est un bon moyen de prendre l'air voire de découvrir des endroits insoupçonnés avec l'aide de l'animateur. Jean-Baptiste la pratique en forêt, le long de la Marne mais aussi en pleine ville, et part avec ses groupes à la découverte du patrimoine urbain. Et puisqu'il ne faut que cinq séances pour pouvoir être autonome, peu d'équipement (les bâtons s'achètent à partir de 20 euros), qu'on peut la pratiquer seul ou en groupe, à la campagne comme en ville, la marche nordique est le sport idéal pour les allergiques aux salles de sport !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU