Ménopause : 3 astuces pour conserver sa silhouette

Ménopause : 3 astuces pour conserver sa silhouette
Difficle de garder la ligne après la ménopause ? Pas avec ces trois astuces !

Hélène Garçon

Vous êtes ménopausée, ou le serez bientôt, et craignez de prendre du poids à cause du dérèglement hormonal ? Rassurez-vous, la ménopause ne rime pas toujours avec "kilos en trop", à condition de suivre une hygiène de vie irréprochable, applicable grâce à ces trois astuces.

Pratiquer une activité physique régulière

Ménopause ou pas, il n'existe malheureusement pas de recette miracle pour perdre du poids sans bouger le moindre petit doigt. Si vous voulez vous débarrasser de vos kilos superflus, il va donc falloir lever plus que l'auriculaire et se mettre au sport pour de bon ! Et on ne parle pas de quelques abdos-fessiers une fois dans le mois, mais bien de séances régulières et soutenues, deux à trois fois par semaine. Non seulement faire un peu d'exercice vous garantira une silhouette affinée et des muscles tonifiés mais aussi une diminution des bouffées de chaleur. Pensez tout de même à ménager votre corps afin d'éviter la déchirure musculaire, et privilégiez les sports doux comme la natation, le vélo, les Pilates ou encore le yoga. Des sports gainants qui feront travailler les muscles de la sangle abdominale et rentreront naturellement le petit ventre typique de la ménopause.

Contrôler son alimentation

Si retrouver la ligne de vos 20 ans paraît compliqué à la ménopause, perdre les petits kilos en trop demeure tout à fait possible, à condition de faire un peu plus attention à son assiette ! Les besoins énergétiques diminuant avec l'âge, réduisez donc vos portions, et privilégiez les aliments riches en protéines pour entretenir la masse musculaire, comme les oeufs, les viandes blanches et le poisson, moins caloriques que la viande rouge.

Côté verdure, pensez aux légumes de saison et buvez beaucoup de thé vert. À la ménopause, le métabolisme ralentit, et les graisses ont la fâcheuse tendance à s'accumuler autour de la ceinture abdominale. Les catéchines, présentes dans le thé vert, ont justement pour action de rééquilibrer la répartition corporelle des graisses et de remettre en marche le métabolisme naturel. Continuez à contrôler vos envies irrépressibles de grignotage, qui augmentent avec les variations de la glycémie, variation dues au changement hormonal, et mangez lentement pour faciliter la digestion et éviter les ballonnements.

Éviter les régimes drastiques

Attention, contrôler ne veut pas dire supprimer ! À la ménopause surtout, manger équilibré est fondamental pour éviter les carences, préserver le capital osseux, et ralentir la fonte de la masse musculaire. Oubliez donc les régimes draconiens qui, malgré leurs résultats impressionnants les premières semaines, dérèglent l'organisme, lequel se met alors à stocker toutes les graisses une fois le régime terminé pour se prémunir d'une prochaine pénurie. Honorez donc les trois repas de la journée afin d'éviter le coup de fatigue en milieu de journée et les envies de grignotage, qui réduiraient à néant tous vos efforts !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU