Ballonnements, douleurs... face à l'aérophagie, ne vous dégonflez pas !

Chargement en cours
L'aérophagie peut être très désagréable et douloureuse. Pourtant, des solutions simples existent.
L'aérophagie peut être très désagréable et douloureuse. Pourtant, des solutions simples existent.
1/2
© Adobe Stock, nikodash
A lire aussi

Stéphane Villeneuve

Vous souffrez d'aérophagie ? Pas de panique ! Il existe des solutions simples et efficaces pour stopper les douleurs abdominales.

L'aérophagie est un trouble digestif bénin mais qui provoque certains ballonnements. Il résulte d'un "trop plein d'air" dans le système digestif absorbé le plus souvent lors des repas. Les causes sont alors multiples : une alimentation inadaptée, une mastication trop rapide ou encore le stress. Rassurez-vous, ce phénomène est assez fréquent chez l'être humain et ne représente aucun danger.

Mieux vaut prévenir que guérir

Afin de prévenir l'arrivée de troubles digestifs, il est bon de suivre un régime adapté. D'après les spécialistes, il faut éviter certains aliments tels que le soja, les lentilles, la choucroute, l'ail, l'oignon, les petits pois, les flageolets, les haricots, les aubergines, le céleri ainsi que la viande rouge et les fruits à noyaux qui augmentent la production de flatulences. En dehors des repas, il est aussi très important de ne pas boire de boissons gazeuses (sodas) ni de mastiquer des chewing-gums ou de manger des bonbons. De manière générale, prenez votre temps lorsque vous êtes à table. Manger trop vite est l'une des causes de l'aérophagie.

Le massage abdominal : un remède magique

Parce qu'il permet d'éviter les gaz ainsi que les ballonnements tout en renforçant les muscles du corps, le massage abdominal est dans beaucoup de cas, une recette miracle contre l'aérophagie. Pour effectuer ce type de massage, il vous suffit d'appuyer légèrement sur les deux côtés de l'abdomen avec le bout des doigts. Ensuite, effectuez des mouvements circulaires en vous déplaçant jusqu'au nombril. La durée minimum d'un massage abdominal est de deux minutes. Vous pouvez le pratiquer en étant debout ou allongée.

Dites non au stress

Si vos douleurs sont liées au stress, il est recommandé de pratiquer une activité relaxante telle que le yoga ou la méditation. Il est également conseillé de faire du sport afin d'évacuer l'anxiété. Si vous êtes parent, il bon de garder un oeil sur son enfant si ce dernier a pour habitude de sucer son pouce. Il s'agit d'un autre facteur de l'aérophagie. Pour les fumeurs, il est bon de ralentir sa consommation de tabac.

Le pouvoir des plantes

Les médecines douces ne sont pas à exclure. Certaines d'entre elles peuvent être utiles contre les maux de ventre. Par exemple, l'estragon soulage les spasmes et le carvi ou l'angélique sont réputés pour leurs vertus digestives.

Le médecin en dernier recours

Au cas où votre corps ne serait pas réceptif à ces remèdes, il vous faudra consulter un médecin afin d'en savoir plus sur la raison de vos symptômes. Si vous êtes constipée ou au contraire que vous souffrez de diarrhée, il peut alors s'agir d'une occlusion intestinale ou d'une infection digestive. Tout dépend du diagnostic du médecin mais, dans le doute, il est toujours bon de consulter.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU