Indice glycémique : pourquoi il est plus important que les calories

Chargement en cours
L'indice glycémique (IG) est le reflet de la rapidité à laquelle les glucides d'un aliment se transforme dans le corps sous la forme de glucose (sucre) dans le sang.
L'indice glycémique (IG) est le reflet de la rapidité à laquelle les glucides d'un aliment se transforme dans le corps sous la forme de glucose (sucre) dans le sang.
1/2
© Adobe Stock, contrastwerkstatt

La rédaction

Lorsque vous scrutez un paquet de gâteau, le premier réflexe est de vérifier le nombre de calories. Et si l'information la plus importante se trouvait ailleurs ? Découvrez le rôle déterminant de l'indice glycémique dans votre alimentation.

Qu'est-ce que l'indice glycémique ?

L'indice glycémique (IG) reflète la rapidité avec laquelle les glucides d'un aliment sont transformés par l'organisme et convertis sous forme de glucoses dans le sang. Selon son niveau, il permet de connaître la qualité des glucides absorbés lorsqu'il est consommé. L'indice le plus élevé est le sucre blanc raffiné (100). Plus l'indice est proche de 100 plus l'organisme le transforme en graisse. A contrario, plus l'indice est bas plus le corps le brûle facilement et facilite la perte de poids.

Quel rôle joue-t-il dans l'alimentation ?

Plus le taux est important, plus les sucres sont rapides. Un marqueur qui entraîne automatiquement une montée d'insuline, une sécrétion qui a pour rôle de baisser cette concentration de sucre dans le sang. Cependant, le corps n'est pas dupe face à cette dose élevée de sucre et même si l'insuline tente de calmer les excès, la glycémie entraîne inévitablement une augmentation de la faim. Il est donc important de prendre en compte cet indice susceptible de faire prendre du poids plus rapidement en raison de l'insatiabilité engendrée. Attention au changement de l'indice glycémique lors de la cuisson, qui peut instantanément grimper lorsque l'aliment est cuit.

Quelle est la différence entre indice glycémique et charge glycémique ?

La charge glycémique est une autre unité de mesure qui complète l'indice glycémique. Alors que l'indice glycémique renseigne sur le taux de glucides présent dans un aliment, la charge quant à elle, calcule la quantité exacte de glucides dans une portion normale. L'indice peut être élevé, ce qui ne signifie pas que pour une portion de 100 gr, la charge glycémique sera tout aussi importante.

Bonne ou mauvaise calorie : quel est le bon équilibre ?

Lorsqu'il s'agit de calories, il faut distinguer les bonnes des mauvaises. L'organisme a besoin d'elles pour maintenir son homéostasie - c'est-à-dire garder le corps dans un équilibre biologique : température, tonus musculaire et cardiovasculaire... Les bonnes peuvent être retrouvées dans des aliments sans sucre comme la viande, la volaille, le poisson, les oeufs, le fromage, le beurre et les végétaux sans amidon. Les mauvaises ont une action similaire à un indice glycémique trop élevé. Elles accélèrent la sécrétion excessive d'insuline et favorisent les kilos en trop. La prise de poids répond à un déséquilibre de la régulation hormonale et du métabolisme des graisses. Si l'insuline est trop élevée, le corps stocke cet excès dans les tissus adipeux et empêche son utilisation sous forme de combustible. Lorsque le taux d'insuline chute, l'organisme libère la graisse retenue dans les tissus adipeux et l'utilise pour le brûler. En résumé, il ne faut pas confondre calories et prise de poids. Gardez en tête que la calorie est bonne lorsqu'elle est faible en sucre donc avec un indice glycémique bas.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU