Le moringa, l'arbre aux 1000 vertus

Chargement en cours
Le moringa est une plante pleine de bienfaits.
Le moringa est une plante pleine de bienfaits.
1/2
© Adobe Stock, aryfahmed

Laetitia Reboulleau

La nature est bien faite et la planète nous veut du bien. Sur Terre, des dizaines de plantes sont de parfaites alliées pour rester en bonne santé. Le moringa en fait partie. Cet arbre est considéré comme un véritable "couteau-suisse" lorsqu'il s'agit de prendre soin de vous.

Le moringa, l'arbre de vie

À travers le monde, le moringa possède bien des noms : veb ailé, benzolive, néverdier, pois quénique... Mais dans plusieurs régions, il est également appelé l'arbre de vie, ou encore l'arbre aux miracles. En particulier en Afrique, où il est très cultivé. Mais pourquoi ce nom, si équivoque ? Tout simplement parce que cette plante fait partie des plus riches en vertus, et ce, alors qu'elle est encore très peu connue du grand public, et donc très peu utilisée.

Le moringa est considéré par les spécialistes comme un arbre à la fois bon pour les humains - riche en vitamines A, C et B, en minéraux et en acides gras - mais aussi pour la planète, puisqu'il permet de dépolluer, et donc d'améliorer l'état de santé de la Terre comme du nôtre. D'autant qu'il s'agit d'un arbre qui pousse très rapidement - comptez environ quatre mètres par an - et que chez lui, tout est bon, des racines aux feuilles, en passant par les fruits et l'écorce.

Une plante contre l'anémie

Les pays défavorisés sont les premiers à avoir compris l'utilité du moringa et ses bienfaits. En Afrique ou aux Philippines, cette plante miracle est utilisée par les mères pour nourrir les enfants. Cuites, ses feuilles permettent en effet de lutter contre les carences nutritives et contre l'anémie. C'est ce dernier aspect qui fait d'ailleurs sa popularité un peu partout dans le monde. Alors que les modes de vie végétariens et végétaliens se développent de plus en plus, le moringa fait partie des aliments qui permettent de se substituer à la viande pour faire le plein de fer et donc rester en bonne santé. Bon à savoir !

Un aliment médicament

Outre ses bienfaits dans le cadre d'une alimentation équilibrée, le moringa est également une plante médicinale utilisée depuis des milliers d'années, que ce soit par les Grecs, les Romains ou les Égyptiens. Puis, son usage s'était perdu, avant de renaître en Asie, et plus particulièrement en Inde. Les vertus de cet arbre permettraient en effet de traiter pas moins de 300 maladies. Ses propriétés anti-inflammatoires et anti-bactériennes ne sont plus à prouver, mais ses feuilles pourraient aussi aider au bon fonctionnement du cerveau, favorisant la mémoire et les fonctions cognitives et agissant comme un neuroprotecteur.

Quelle consommation en France ?

Au sein de l'Hexagone, le moringa fait office de super-aliment, au même titre que la spiruline. La partie la plus consommée de cette plante est ses feuilles, qui peuvent être cuites à la manière des épinards et donc consommées très facilement dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Mais c'est surtout la poudre issue de ses feuilles séchées qui est consommée en tant que complément alimentaire. Une cuillère dans un dessert, un smoothie ou sur une salade permet de booster les apports et de faire le plein de fer, de protéines ou encore de potassium.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU