Maladie de Charcot, qu'est ce que c'est ?

Chargement en cours
La maladie de Charcot apparaît généralement entre 50 et 70 ans.
La maladie de Charcot apparaît généralement entre 50 et 70 ans.
1/2
© Adobe Stock, Syda Productions
A lire aussi

Myriam Azoul

La maladie de Charcot ou Sclérose latérale amyotrophique apparaît généralement entre 50 et 70 ans. Connue pour avoir causé en mars 2018 la mort du célèbre astrophysicien Stephen Hawking, elle reste pour une grande majorité un mystère.

Faisant partie de la famille des maladies des neurones moteurs, la maladie de Charcot se caractérise par une dégénérescence progressive des motoneurones menant à la mort dans les cinq à neuf années suivant le premier diagnostic. Les cellules nerveuses sont attaquées et ne peuvent plus remplir leurs fonctions de messager menant ainsi à une atrophie musculaire. Le cerveau ne peut plus contrôler ou commander le moindre mouvement. Cette maladie tire son nom du professeur Jean Martin Charcot, qui l'a décrite au XIXe siècle, et qui est considéré comme le fondateur de la neurologie moderne. Les causes de cette affection sont encore méconnues par les scientifiques, même si certains cas d'hérédités ont été recensés. Malgré une certaine tendance à toucher les plus âgés, cette maladie peut en réalité frapper n'importe qui. Il est donc essentiel d'en connaître les premiers symptômes afin de pouvoir les repérer soi-même.

Les premiers symptômes à ne pas négliger

Cette maladie a la particularité de progresser très rapidement, mais son démarrage est quant à lui très lent et subtil. Les premiers symptômes sont donc souvent négligés. En voici la liste :

Les contractions musculaires à répétition. Indices révélateurs de l'apparition de la maladie, elles sont comparables aux crampes mais sur une durée plus longue. Cette contracture est très douloureuse et immobilise donc la zone touchée.

La rigidité musculaire ou tension extrême musculaire. Elle peut toucher l'ensemble des muscles ou seulement une partie et intervient généralement à la suite d'un effort important. À savoir que les personnes souffrant de la maladie de Parkinson sont également sujettes à ce genre de maux.

La faiblesse musculaire. Elle affecte généralement les bras ou les jambes. Au fur et à mesure que la maladie progresse, certaines activités du quotidien deviennent très compliquées voir impossible à réaliser.

D'autres symptômes tels que les troubles de l'élocution, ou encore des difficultés à mastiquer et à avaler, peuvent également être un signal d'alarme. Dans le cas où tous les symptômes cités précédemment sont présents, il est préférable de consulter son médecin traitant.

L'absence de remède

La Sclérose latérale amyotrophique est une maladie incurable. Il existe en revanche quelques médicaments pouvant ralentir la maladie et soulager les douleurs. Les séances de kinésithérapie et les consultations de professionnels de la parole et d'ergothérapeutes sont fortement conseillées afin d'améliorer le cadre de vie des patients. Les recherches contre cette maladie progressent lentement, mais sûrement. En parallèle, les associations multiplient les actions pour sensibiliser et récolter des fonds. En 2014, grâce à l'Ice Bucket Challenge, l'association américaine ALS a pu récolter 277 millions d'euros pour la recherche. L'espoir d'un possible traitement reste donc permis.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU