Pourquoi est-il important de bien dormir ?

Chargement en cours
Bien dormir est excellent pour la mémoire, le coeur, et le bien-être général.
Bien dormir est excellent pour la mémoire, le coeur, et le bien-être général.
1/2
© Adobe Stock, volha_r
A lire aussi

Christian Pambrun

Le sommeil, c'est la santé ! Si le rythme de vie, les loisirs ou les soucis ne le permettent pas toujours, bien dormir la nuit a des effets bénéfiques et réparateurs sur le corps et l'esprit. Découvrez pourquoi respecter cette fonction essentielle doit être l'une de vos priorités.

Peu de choses sont pires qu'une insomnie. Même après une seule nuit sans pouvoir fermer l'oeil, sortir du lit paraît presque impossible, et la journée qui suit devient jalonnée d'épreuves et insupportable. Quand ces troubles durent quelques jours ou semaines, la santé peut être en danger. Les spécialistes recommandent aux adultes de dormir en moyenne sept à huit heures par nuit afin de bénéficier d'un sommeil efficace et réparateur.

Le sommeil, meilleur allié du cerveau

Dormir permet de conserver et même booster ses fonctions cognitives, et notamment la mémoire. Ainsi, les personnes qui passent une mauvaise nuit ont énormément de mal à se concentrer ou à retenir des informations le jour suivant. Une étude réalisée par l'université américaine de Rochester a démontré que le sommeil permettait en quelque sorte de nettoyer le cerveau en évacuant les toxines et déchets neuronaux accumulés pendant la période d'éveil. Une autre étude, de l'université du Wisconsin cette fois, a mis en évidence le lien entre un mauvais sommeil et l'apparition de la maladie d'Alzheimer chez certaines personnes.

Coeur, poids... tout le corps concerné

Il n'y a pas que le cerveau qui bénéficie d'une bonne nuit. Bien dormir serait aussi très bon pour le coeur. Une privation de sommeil entraîne la hausse du taux des hormones du stress, comme le cortisol, qui demandent au coeur un plus gros effort. On parle aussi de sommeil réparateur car le repos permet d'aider le système immunitaire à lutter contre les infections virales et bactériennes. Par ailleurs, il a été démontré qu'un manque de sommeil pouvait induire une prise de poids. Sans toutes vos précieuses heures dans les bras de Morphée, les taux des hormones appelées ghréline et leptine augmentent et diminuent respectivement. Ce phénomène perturbe le sentiment de satiété et pousse à consommer des aliments plus gras et caloriques, et peut donc entraîner une prise de poids à moyen terme.

Un enjeu vital

La privation de sommeil peut avoir des conséquences dramatiques sur la vie personnelle et sociale. L'humeur est modifiée, l'irritabilité et le stress augmentent, un manque d'enthousiasme et d'initiative survient... avec à la clé de plus grands risques de connaître des épisodes anxieux ou dépressifs, et des conséquences néfastes pour soi et son entourage. Le sommeil devient vital quand il s'agit de prendre le volant : près d'un quart des accidents mortels sur les autoroutes seraient dus à la somnolence. Même une réduction d'une heure dans une nuit de sommeil peut grandement affecter la vigilance le lendemain. La Sécurité Routière estime que 17 heures de veille active ont un effet équivalent à 0,5g d'alcool par litre de sang ! Saurez-vous bien respecter votre cycle de sommeil ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU