Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?

Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse ?
Certains aliments sont à éviter durant la grossesse. Découvrez desquels il s'agit !

Jessica Rat

Durant la grossesse, il est important de tout faire pour protéger bébé ! Tout commence dans l'assiette avec un petit rappel des aliments à éviter pour les femmes enceintes.

Attention aux infections alimentaires

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) distingue notamment deux infections, la listériose et la toxoplasmose, qui, d'ordinaire peu fréquentes et même parfois anodines, ne peuvent être négligées lorsque l'on est enceinte. Elles peuvent en effet entraîner, dans les pires scénarios, de graves complications : fausse couche, accouchement prématuré, séquelles neurologiques sur le nouveau-né. Au vu de l'origine, animale ou végétale, de ces infections, certaines nourritures sont fortement déconseillées aux femmes enceintes.

Régime fromager... draconien

Il s'agit sans doute de la catégorie alimentaire la plus concernée par lesdites infections. Ainsi sont à éviter les fromages au lait cru, d'une part, et les fromages à pâte molle d'autre part, qu'ils soient à croûte "fleurie" comme le camembert et le brie, ou à croûte "lavée" comme le munster et le pont-l'évêque. Par précaution, il est quoiqu'il en soit préconisé de retirer la croûte de tous types de fromages. De même que les fromages râpés industriels sont contre-indiqués.

Privilégier les aliments cuits

Si vous pouvez, enceinte, continuer de manger des crudités - à condition de bien les laver - il est en revanche fortement conseillé de bannir les viandes tout comme les poissons crus, même fumés, et par ailleurs de bien les faire cuire. La plupart des charcuteries sont également à éviter, telles que les rillettes, le pâté, le foie gras, le jambon cru ou encore la mortadelle. Seule exception à la règle ? Le jambon cuit. Enfin, il est également préconisé de rayer tout type de foie animal de sa liste de courses pour sa forte teneur en vitamine A, qui pourrait - bien qu'à des doses extrêmement élevées - présenter des risques pour le foetus.

Limiter (voire bannir) certaines boissons

Étant donné ses qualités d'excitant pouvant entraîner une accélération du rythme cardiaque de l'enfant, il est conseillé pour une femme enceinte de limiter sa consommation de café en ne buvant pas plus de trois tasses par jour. Attention par ailleurs aux autres boissons (énergisantes, sodas, thés) qui contiennent de la caféine ou de la théine. Quant aux breuvages alcoolisés, ils sont, quels qu'ils soient, fortement contre-indiqués pendant la grossesse : l'alcool consommé circulera dans le sang de maman, certes, mais aussi de bébé !

Quelques autres conseils...

Même si elle présente trop de cholestérol, une future maman devrait en outre s'abstenir de consommer des produits enrichis en phytostérols comme la margarine, les yaourts et autres boissons lactées. De même que, si cela n'a jamais été prouvé chez l'être humain, l'INPES avance que certaines expériences ont démontré que les phytoestrogènes contenus dans le soja peuvent avoir des effets néfastes sur les portées d'animaux. Aussi est-il recommandé, par prudence, d'éviter ce légumineux sous toutes ses formes.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU