Voix cassée, éraillée : quels remèdes ?

Chargement en cours
Comment retrouver sa voix ?
Comment retrouver sa voix ?
1/2
© Adobe Stock, RFBSIP
A lire aussi

Hélène Demarly

À l'occasion de la Journée mondiale de la voix, le 16 avril 2018, zoom sur les problèmes de voix enrouée, cassée ou éteinte.

Selon une étude menée par le groupe MGEN (Mutuelle générale de l'Éducation nationale) "une personne sur trois utilise sa voix de manière intensive au travail" et les femmes ont quatre fois plus de chance d'avoir des problèmes de voix. Voici comment les traiter si vous en êtes atteinte.

Les symptômes

Être enrouée signifie avoir la voix altérée. Elle devient plus grave, se casse ou s'éraille, et cela peut s'accompagner de maux de gorge et/ou de toux. L'enrouement est lié à un dysfonctionnement des cordes vocales, situées dans votre gorge au niveau du larynx (derrière la pomme d'Adam). Les cordes vocales sont abîmées ou enflammées (à cause d'une infection par exemple) et cela les empêche de bouger normalement, d'où un son inhabituel. Un larynx enflammé peut aussi mener à une extinction de voix, on parle alors de dysphonie ou d'aphonie.

En cas de larynx enflammé, il s'agit souvent de laryngite. Parler est douloureux et la voix est soit modifiée soit éteinte. Les laryngites (quand elles sont aiguës et non chroniques) sont dues à plusieurs facteurs : surmenage des cordes vocales, traumatisme, bactéries, allergies. Le tabac, l'alcool, la poussière, le froid et l'humidité sont des facteurs favorisant l'apparition de laryngites.

Les meilleurs traitements

Comment soulager sa gorge ? Il existe plusieurs remèdes :

• Boire beaucoup d'eau, chaude de préférence (mais jamais bouillante !). Plutôt que de vous préparer de simples tasses d'eau, pensez aux tisanes, à consommer tout au long de la journée.

• Sucer des pastilles adoucissantes pour la gorge.

• De l'érysimum, la plante recommandée en cas de problème de voix. Pour en garder toutes les propriétés, mieux vaut la consommer fraîche ou alors en pastilles (vous en trouverez en pharmacie).

• Du miel aussi, à laisser fondre sur la langue, et non dans une tasse d'eau chaude, est conseillé.

• Humidifiez l'atmosphère. Pour cela, un ou plusieurs bols d'eau bien chaude dans la pièce, si vous n'avez pas d'humidificateurs d'air, peuvent faire l'affaire.

• Le meilleur moyen de retrouver sa voix normale est surtout de parler le moins possible ! Ne forcez pas sur votre voix et obligez-vous à chuchoter.

À éviter

• Le thé et le café, qui assèchent la gorge.

• Les aliments acides qui irritent les muqueuses, ou difficiles à avaler.

• Le tabac et l'alcool.

• L'air trop chaud, trop sec et les atmosphères enfumées.

• Le raclage de gorge, qui irrite davantage. Mieux vaut tousser.

Quand consulter un médecin ?

Chez l'enfant, quand il émet des sons aigus en respirant, qu'il a du mal à respirer, à avaler, qu'il salive beaucoup et qu'il a de la fièvre, il est urgent de consulter.

Chez l'adulte, une laryngite aiguë peut se traiter seule, en reposant sa voix et en soulageant sa gorge. Cependant, si les symptômes persistent ou si vos laryngites sont chroniques, n'hésitez pas à voir un médecin. Un trouble de la voix qui dure peut-être synonyme de maladie beaucoup plus grave qu'un simple enrouement, comme le cancer de la gorge.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU