Les 10 TOC les plus répandus

  • info
  • photos
À ne pas confondre avec les tics, les TOC, sont des troubles obsessionnels compulsifs, qualifiés dans le jargon médical de troubles mentaux. Ils se manifestent de nombreuses façons, du lavage de mains au rongement des ongles. Gros plans sur dix actes répétitifs qui en sont les symptômes.
Chargement en cours
Se laver les mains répétitivement
Se laver les mains répétitivement
Vous avez une peur viscérale des germes et autres microbes et pour cette raison, vous vous lavez régulièrement les mains ? Il s'agit bien d'un TOC. Si pour des raisons d'hygiène, il est normal de faire ses ablutions avant les repas ou après avoir touché certains objets, se laver les mains vingt fois de suite, par exemple, est une véritable manifestation de troubles obsessionnels.
1/10
Marc-Emmanuel Adjou

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - Les 10 TOC les plus répandus
  • avatar
    mezid -

    Juste un petit commentaire: Les rédacteurs de ces articles devraient prendre garde à éviter les fautes
    (en particulier les fautes d'accord) Le français est déjà assez malmené un peu partout; si en plus de ça les journalistes en rajoutent ...

  • avatar
    lamerenoel -

    un politique qui retourne sa veste pour moi c est certainement un sckizophène !
    dailleurs il en a de plus en plus en politique !!!

  • avatar
    Kakol -

    Parce que je me ronge les ongles on appelle ça un TOC !
    Si je fumais on appelle pas ça un TOC !

    Et la connerie des journalistes on appelle ça comment ?

  • avatar
    critiqueenlignedu63 -

    Manger mes ongles et me laver toujours les mains , c'est bien ce que je fais tout le temps :O
    Mais c'est pas grave , je fais avec

  • avatar
    dany26250 -

    J'ai lu vos commentaires et réactions qui riment à rien ! Si seulement l'un d'entre vous pouvez avoir un TOC et en souffrir comme j'ai souffert du mien la trichotillomanie et bien je crois que vous ferez moins les malins. Car on ne le demande pas ça nous tombe dessus et on se dit : Pourquoi moi, pourquoi ??? et c'est dur à vivre surtout quand on est adolescent avec des parents fermés comme des portes de prisons ! Maintenant avec le temps à 45 ans j'ai appris à surmonter tout cela mais je n'irais pas me moquer d'une personne ayant un TOC car comme je le dis souvent on sait ce qu'on est aujourd'hui mais on ne sait pas ce qu'on sera demain ! A méditer...