Le carpaccio dans tous ses états

Le carpaccio fait partie de ces plats que nous aimons déguster au petit restaurant italien du coin. Souvent réalisé avec de fines tranches de boeuf et des copeaux de parmesan, il peut pourtant se décliner sous de nombreuses formes. Si vous avez envie de proposer un repas léger et original à vos convives, optez pour le tout carpaccio, de l'entrée au dessert !

Carpaccio de poulpe

Carpaccio de poulpe©Nolonely, Adobe Stock

Préparation : 25 minutes
Attente : 24 heures
Cuisson : 1 heure
Nombre de personne: 4
Difficulté: Facile
Type de plat: Plat
Coût: €

Ingrédients

2 kg de poulpe frais1 bouquet garni1 oignon1 carotte1 clou de girofle1 branche de céleri1/2 c de mélange 5 baies en grains2 gousses d'ail2 citronsSelPoivreBasilic frais

recette

Nettoyez le poulpe. Pour cela, videz-le, retirez le bec et les yeux (vous pouvez aussi demander à votre poissonnier de le préparer).
Préparez un court-bouillon. Épluchez, lavez et découpez la carotte en rondelles. Épluchez l'oignon et coupez-le en quatre. Piquez le clou de girofle dans l'un des morceaux. Faites chauffer l'eau avec le court-bouillon, la carotte, l'oignon, le bouquet garni. Salez et ajoutez le mélange 5 baies.
Déposez le poulpe dans le court-bouillon, couvrez et laissez mijoter 1 heure. Déposez-le dans une passoire et laissez-le égoutter 2 heures. Enveloppez-le bien serré dans du film alimentaire et placez-le au frais pour 24 heures posé sur un plat creux pour récupérer le surplus d'humidité.
30 minutes avant de le découper, placez-le au congélateur.
Préparez la sauce. Épluchez les gousses d'ail et hachez-les finement. Pressez les citrons. Émulsionnez les citrons avec l'ail et l'huile d'olive. Salez et poivrez.
Coupez le poulpe en fines tranches et déposez-les dans les assiettes de service. Arrosez avec la sauce. Agrémentez de feuilles de basilic frais. Servez aussitôt avec un plat de riz sauvage.


Conseil :


Vous pouvez également utiliser des tentacules de poulpe congelées que l'on trouve plus aisément et qui seront plus faciles à préparer.

Apolline Arnoud