5 conseils pour des repas végétariens de fêtes

Chargement en cours
 Le repas de Noël végétarien fait la part belle aux végétaux. Étonnez vos convives avec des saveurs gastronomiques et une jolie présentation.

Le repas de Noël végétarien fait la part belle aux végétaux. Étonnez vos convives avec des saveurs gastronomiques et une jolie présentation.

1/2
© Adobe Stock, Julia
A lire aussi

Jessica Xavier

Vous avez des végétariens à votre table de Noël ? Nos conseils pour préparer un savoureux repas de fêtes sans viande ni poisson mais ultra savoureux.

Les repas végétariens ne sont pas des repas tristes et insipides. Il est tout à fait possible de composer un menu de fêtes qui fera pétiller les papilles même sans les traditionnels foie gras, saumon fumé et dinde de Noël.

Végétarien et végétalien, les différences

Avant de composer votre menu de fêtes assurez-vous du régime de vos invités. S'ils sont végétariens, préparez un repas sans viande, ni poisson. S'ils sont végétaliens, vous devrez composer votre menu sans lait, ni oeuf, ni miel ou tout autre aliment provenant des animaux.

La part belle au végétal

Dans un repas végétarien, les végétaux sont les rois à chaque étape du menu. Pour l'apéritif, des bouchées au chèvre, en entrée des samoussas de légumes ou un velouté de butternut, une quiche poireaux et champignons, un écrasé de pommes de terre à l'huile de truffe en plat principal, un sorbet avec un coulis de fruits rouges, une tranche de pain d'épices et sa boule de glace en dessert... Les idées ne manquent pas pour composer un repas de Noël végétarien délicieux qui en prime sera plus léger et plus digeste que les traditionnels mets de Noël.

Remplacer le foie gras et le tarama

Tradition oblige, le foie gras trône en bonne position sur les tables de fêtes. En alternative, vous trouverez dans le commerce des terrines et pâtés végétaux dans les marques bio. Vous pouvez remplacer les toasts de foie gras par des tartinades de tapenades d'olives, de houmous, du caviar d'aubergine ou même par du faux gras (à base de champagne et de truffes).En substitution aux toasts de la mer (à base de caviar, d'oeufs de lump, de tarama), pensez aux tartinades, tartares et caviar d'algues.

Un plat principal consistant

Le repas de Noël traditionnel tourne autour de la viande (volaille, gibier). Certains convives peuvent craindre d'avoir faim si leur repas ne contient pas de chair animal. Le plat principal doit donc être rassasiant avec une base de pomme de terre (purée de patates douces au gingembre), de céréales (risotto pesto et courgettes rôties) ou de féculents (gratin de ravioles aux champignons, cannellonis à la courge butternut et à la ricotta). Misez sur les produits frais de saison et colorés. Tourtes et gratins aux cèpes, aux morilles, aux asperges seront du plus bel effet.Vous pouvez également vous tourner vers les produits de substitution à la viande à base de tofu (tofu rôti, rôti de noix).

Un beau plateau de fromages

Les végétariens ne se privent pas de fromages. Vous pouvez donc "réconcilier" les carnivores et les veggies autour d'un beau plateau de fromages provenant de petits producteurs que vous aurez dénichés au marché ou chez votre fromager. Accompagnez votre plateau de fromages d'une salade verte aux noix ou aux châtaignes.

Pour étonner vos convives, concoctez-leur un repas de fêtes végétarien gastronomique qui joue sur les textures, les saveurs (pourquoi pas venues d'ailleurs ?) et les couleurs. Et pensez à soigner la présentation. Nous mangeons d'abord avec les yeux !

 
4 commentaires - 5 conseils pour des repas végétariens de fêtes
  • avatar
    jpa76 -

    On est ce qu'on mange!

    Si vous bouffez comme un ou une C.., n'allez pas accuser la médecine de ne pas savoir vous guérir et la sécu et les mutuelles d'être de plus en plus chères...Beaucoup se goinfrent pour les fêtes (avec de la bouffe de M.... mais en grosse quantité), se paient des vacances même s'ils sont pauvres (ha les vacances c'est sacré) et le reste de l'année, ils avalent de l'éco+ bourré de pesticides et autres joyeusetés chimiques car ils sont persuadés que le seul poste de dépense sur lequel ils peuvent faire des économies, c'est la bouffe, et sont complètement étonnés d'avoir leur cancer bien avant l'heure. Faut savoir ce qu'on veut!!!!

  • avatar
    tepaze -

    Ben pour moi ce sera une bonne cote de boeuf , un bon foie gras et francais de préférence avec en entrée des huitres et M au donneur de leçons et emmerdeurs de tous poils

    avatar
    marr -

    IMBÉCILE

    avatar
    NINA35 -

    Abruti... Si c'est pour dire ce genre de connerie... Il valait mieux s'abstenir...
    Un peu de respect pour les non viandards...

    avatar
    Marianne62 -

    Dommage qu'on puisse pas encore te bouffer toi !

  • avatar
    ptitgaulois -

    Et si , végétarien ou pas, on ne festoyait pas pour Noël, histoire de rester ou devenir plus humble et raisonnable , d'(aller juste à la rencontre de nos frères et sœurs humains, de se parler, boire juste une bière et manger un casse croute comme on veut mais en toute simplicité.......................

    avatar
    Marianne62 -

    Ah Ptitgaulois, je t'aime ...pour tes paroles si sages...

  • avatar
    liv -

    Et oui, on peut festoyer végétarien, riche en couleurs et en saveurs !! Merci de le rappeler à l'occasion des fêtes à venir !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]