Bouillon maison : comment s'y prendre ?

Chargement en cours
 Délicieux en hiver, les bouillons sont parfait pour donner du goût à toutes sortes de recettes.

Délicieux en hiver, les bouillons sont parfait pour donner du goût à toutes sortes de recettes.

1/2
© Adobe Stock, M.studio
A lire aussi

Laetitia Reboulleau

Le bouillon est votre allié idéal en cuisine, pour donner du goût à vos préparations. Généralement, les cuisiniers amateurs utilisent du bouillon en cube, facile à trouver dans le commerce. Mais pourquoi ne pas tenter de le faire soi-même, pour profiter du bon goût du "fait maison" ?

Pourquoi passer au bouillon maison ?

Que ce soit pour agrémenter une soupe, accompagner une viande ou tout simplement pour donner du goût à des pâtes, le bouillon est très utilisé en cuisine. Pour gagner du temps, la plupart des cuisiniers amateurs utilisent un bouillon en cube : il suffit de le déballer et de le faire fondre : quelques secondes, et c'est réglé. Seul problème : difficile de faire le point sur ce que contiennent ces cubes si pratiques. Beaucoup de sel, des colorants, des additifs, des conservateurs... Résultat ? Ceux qui veulent savoir précisément ce qu'il y a dans leur assiette sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la version faite maison.

Les bons ingrédients

Pour obtenir un bouillon savoureux, il faut choisir les bons produits. Les ingrédients d'un bouillon végétal sont simples : ce sont les mêmes que ceux à réunir pour se préparer une bonne soupe. Carottes, pommes de terre, céleri, courgettes, tomates... Mais aussi des légumes verts comme le brocoli, les haricots ou les petits-pois. À vous de choisir en fonction de ce que vous aimez.

Il vous faudra également des oignons, de l'ail, du sel, du poivre, des herbes de Provence, des épices... Bref, l'essentiel pour donner du goût à votre bouillon. Sans oublier bien sûr un filet d'huile d'olive. La marche à suivre est simple : il suffit de faire revenir les légumes dans une poêle, à feu doux, puis de les faire cuire dans de l'eau bouillante pour obtenir un résultat délicieux.

Petite astuce : vous pouvez stocker au congélateur toutes les retailles de légumes (pelures, morceaux non utilisés...), les os de vos viandes et de vos volailles, ou encore les carcasses de poissons, coquillages et crustacés. Infusés dans de l'eau bouillante, ils donneront du goût à vos préparations.

Comment faire son propre bouillon en cube ?

Il est tout à fait possible de réaliser soi-même des cubes de bouillon à conserver pour toute occasion. Les ingrédients sont les mêmes que pour un bouillon classique. La seule différence ? Ici, vous n'utiliserez pas d'eau. Le principe est simple : faites revenir à feu doux les aliments sélectionnés dans de l'huile d'olive, pendant au moins 25 minutes, en remuant régulièrement.

Passez la préparation au mixeur, puis reversez le tout dans une poêle pour l'assécher, pendant 5 minutes, toujours à feu doux. Versez le bouillon dans un plat, sur un à deux centimètres d'épaisseur, et conservez au congélateur pendant au moins 12 heures. Il ne vous reste alors plus qu'à découper vos cubes, que vous pourrez stocker au congélateur, emballés individuellement dans du papier sulfurisé. Autre technique, plus rapide ? Formez vos cubes dans des caissettes pour cupcakes, ou encore des moules à glaçons, pour ne pas avoir à passer par la page découpage. Votre bouillon sera prêt à être utilisé.

 
15 commentaires - Bouillon maison : comment s'y prendre ?
  • avatar
    quedal -

    un gros pot au feu, on consomme la viande et les légumes sous différentes formes (chaude, froide en salade, hachée pour faire une bolo, etc....), je filtre le bouillon et directe dans des bouteilles que je congèle. Idem, pour une poule, veau (blanquette), une carcasse
    de poulet, jarret de porc, etc... il ne suffit que de rajouter les légumes. Surtout n'oubliez
    jamais le céleri.

  • avatar
    Xdorf -

    Et pas de poireaux ? Pourtant ce légume est la base même d'un bon bouillon mais bon quand je lis huile d'olives et herbes de provence c'est qu'il doit s'agir d'un bouillon marseillais.

  • avatar
    francis9659 -

    Avec 4 légumes, pomme de terre, poireaux, carottes , navet tout simplement .

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Ajoutez potimarron , tomate et céleri , ce sera encore meilleur ....

    avatar
    electro -

    Je confirme LOLOTTE. J'adore avec le céléri........J'ajoute aussi l'oignon, une gousse d'ail...... Nos parents pouvaient mettre aussi un RUTABAGA.
    Hier soir uniquement carottes pour mon petit : gastro oblige... et miracle de la soupe, tout va mieux aujourd'hui.......

    avatar
    REMY77 -

    coucou ma LOLOTTE , electron et francis
    on a fait exactement la recette a Francis il y a 2 jours ! tres bon , surtout avec un peu d oignon
    mais pas mixée , juste en morceaux a la cocotte a Steph ,
    j aime bien l oignon , surtout celui de ma femme , oupsssss
    ok mme la tresoriere 33....... je met 10 Euros dans la caisse a gros mots !!!!!
    Comment ca c est pas assez ??!! je bosses po a Bercy , non mais !

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Coucou REMY et electro
    J'ai bien fait de repasser par là , il fallait que je tire les oreilles au p'tit REMY !
    Dis donc , chenapan ! La prochaine fois tu seras taxé d'un billet bleu !
    Pour que ta soupe soit meilleure , il faut avant faire revenir les légumes en morceaux ( non surgelés ).Enfin , il y a du progrès , ta Steph va te faire manger plus sain .;
    Electro , vous avez raison , quand il y a gastro , c'est le bouillon de légumes qu'il faut et j'ai mon remède idéal pour refaire la santé des tripes et réhydrater l'organisme (régime de l'hôpital qui m'a soignée il y a bien longtemps , maladie grave, s'approchant de la typhoïde) .Il faut épaissir le bouillon de tapioca . Le tapioca est issu de la racine de manioc , vous pouvez donner ce bouillon/tapioca sans restriction .

  • avatar
    MimiReggio -

    avant il n'y avait pas toutes ses aides culinaires !! et les plats étaient gouteux , généreux , nous étions pas autant malade !!
    j'ai été à bonne école avec maman et ma fille se défend bien !!
    sans compter les économies substantielles

    avatar
    verboten -

    là, vous avez tout à fait raison. C'était simple et sans détour. On s'accomodait de tout. Et moins de vacheries.

  • avatar
    MimiReggio -

    pas mal !! si vous avez une carcasse de poulet rôti !! vous la mettez dans une marmite d'eau avec des légumes et faites cuire
    ensuite vous retirez les os et mixez le tout
    faites réduire et ensuite ajoutez y du agar agar ou gélatine et mettez dans des bacs à glaçons , une fois froid direction le congélateur !!
    idem l'été !! vous avez du basilic , persil , Origan !! vous les mettez ensemble , mixer le tout avec un peu d'eau et mettez cette pate verte dans un bac à glaçon et hop congèl !!
    ensuite vous défaite les cubes dans un sachet hermétique vite vite pour ne pas décongeler , vous avez des herbes pour l'hiver nickel pour vos sauces plat préparé etc ....... rien ne vaut le fait maison !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]