Charbon, gaz, électricité... quel mode de cuisson pour un barbecue ?

Chargement en cours
Charbon de bois, gaz ou électricité influent sur le rendu du barbecue.
Charbon de bois, gaz ou électricité influent sur le rendu du barbecue.
1/2
© iStock, valentinrussanov
A lire aussi

Fabien Gallet

Qui dit période estivale dit (généralement) beaux jours et... barbecue ! Mais avant de pouvoir se délecter de grillades en tout genre, reste à choisir un mode de cuisson. La rédaction vous guide pour faire votre choix.

Comme chaque été, les salades et grillades vont envahir les assiettes des fins gourmets. Pour cela, rien de tel qu'un bon barbecue. Vous souhaitez (ré)investir ? Sachez qu'il en existe plusieurs types, lesquels ne donnent pas forcément le même rendu gustatif, ne nécessitent pas les mêmes combustibles et n'affichent pas tous les mêmes prix. Comparatifs.

Le barbecue au charbon de bois : le choix de l'authenticité

C'est le modèle des puristes. Accessible à petit prix (d'une vingtaine d'euros à plusieurs centaines d'euros pour des modèles haut de gamme), ce type d'appareil s'adresse aux personnes disposant d'un jardin ou celles prêtes à le transporter dans un espace sans risque (ainsi, une utilisation en intérieur ou sur le balcon d'un appartement est à bannir).

Outre son prix intéressant, son principal attrait est son côté authentique en terme de goût, la faute aux combustibles utilisés pour obtenir de bonnes braises : charbon de bois, mais aussi briquettes, bois et autres sarments de vigne. Pour des mets délicatement fumés, cette cuisson est idéale. Néanmoins, ce choix n'est pas le plus écologique puisque source de rejet de gaz carbonique. Par ailleurs, si l'avantage est une cuisson goûteuse, le temps de préparation et de cuisson est, lui, important. Sans oublier les risques de brûlures dues aux flammes.

Le barbecue au gaz : modernité et rapidité

Les puristes n'y verront que du feu mais c'est un fait, la Rolls Royce des barbecues fonctionne au gaz, avec une bonbonne de butane ou de propane. Elle a néanmoins un coût. S'il est possible d'en trouver pour moins de 100 euros, les prix flambent vite et peuvent atteindre les 4 000 euros. À ce prix, impossible de rater ses grillades nous direz-vous... La réalité n'est pas si éloignée. Il faut dire que ce genre d'appareil joue sur un facteur de taille : le temps. Il s'allume et chauffe en effet bien plus vite qu'un barbecue au charbon de bois et s'avère moins polluant.

Côté cuisson, pas de doute, le barbecue au gaz s'avère davantage précis. Le contrôle de la température est idéal pour cuire vos viandes, poissons, crustacés ou légumes selon vos goûts et vos envies. Autre avantage : nombreux sont les modèles à posséder des brûleurs indépendants permettant de varier les cuissons au même moment. Mais ce genre d'appareil qui prend bien souvent beaucoup de place, nécessite plus d'entretien que les autres modèles.

Un barbecue électrique synonyme de praticité

Vous habitez en appartement ? Vous avez peu de place dans votre jardin ? Voilà déjà deux raisons de vous tourner vers le barbecue électrique. Moins privilégié par les amateurs de bonnes braises, il reste toutefois très pratique puisque facile d'utilisation, que ce soit pour l'allumer ou fixer la température. Cependant il convient d'opter pour un modèle puissant afin de réduire le temps de cuisson (la consommation électrique n'en sera que plus importante).

Les avantages sont pourtant nombreux : pas de combustibles à utiliser et surtout, la cuisson s'avère bien moins aléatoire qu'avec un barbecue au charbon de bois. Le système de thermostat est en effet parfaitement adapté à celles et ceux qui craignent une sur-cuisson ou de retrouver saucisses, steaks ou poissons brûlés à la surface. Le fameux goût typique du charbon de bois ne sera toutefois pas au rendez-vous. À noter que certains modèles proposent des couvercles permettant aux grillades de conserver davantage leurs saveurs tandis que d'autres donnent l'opportunité de laisser infuser des herbes aromatiques pendant la cuisson.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU