Comment bien utiliser les épices de Noël ?

Chargement en cours
La cannelle, la cardamome, la muscade, l'anis étoilé, le clou de girofle et le gingembre constituent les épices de Noël.
La cannelle, la cardamome, la muscade, l'anis étoilé, le clou de girofle et le gingembre constituent les épices de Noël.
1/2
© iStock, oksix
A lire aussi

Jessica Rat

On les trouve dans des recettes typiquement associées aux fêtes de fin d'année, comme le pain d'épices ou un bon vin chaud. C'est même grâce à elles que ces mets traditionnels ont ce goût si évocateur d'un gros sapin installé près du feu. Les épices de Noël ont cette saveur - et même cette odeur - si particulière qu'elles sont reconnaissables entre mille. Voici quelques conseils pour les utiliser à bon escient et plonger dès à présent dans l'ambiance chaleureuse des fêtes.

Tout d'abord, identifiez l'objet du désir. C'est simple, les épices de Noël sont celles qui font le goût à la fois chaleureux et rehaussé du fameux pain d'épices. À savoir, selon les recettes : la cannelle, la muscade, l'anis étoilé, le gingembre, la cardamome et le clou de girofle. Même si vous ne les appréciez que très peu individuellement, vous ne pourrez que constater, qu'ensemble, elles s'harmonisent tout en douceur et subtilité.

Des mélanges d'épices de Noël prêts à l'emploi

Vous trouverez aisément un mélange parfait d'épices de Noël tout préparé en ces temps de fêtes, certaines marques proposant même des mixtures spécifiques au vin chaud par exemple, ou mêlées à un sucre parfumé à utiliser directement dans votre thé ou vos pâtisseries faites maison. Sachant qu'en outre vous pouvez vous procurer en grande surface, tout au long de l'année, des mélanges plus classiques dits aux 4 épices (cannelle, girofle, muscade et poivre, parfois gingembre) voire 5 épices (avec de l'anis étoilé).

Préparez vous-même vos épices de Noël

Vous pouvez aussi très bien composer votre propre mélange d'épices de Noël, chacune d'entre elles se trouvant facilement en rayon de supermarché. Si vous ne les achetez pas directement en poudre, réduisez-les à l'aide d'un pilon (ou râpez la muscade, et émincez le gingembre) pour les ajouter en assaisonnement à la préparation d'un dessert, ou faites-les mariner telles quelles dans une sauce ou un breuvage. Pour vous la jouer pro, et bénéficier d'autant plus de leurs arômes, torréfiez au préalable vos épices en les faisant griller (mais pas brûler !) dans une poêle. Pensez en outre à garder un bâtonnet de cannelle et/ou un anis étoilé, particulièrement photogéniques, pour la touche finale décorative de vos mets.

Quels mets rehausser avec les épices de Noël ?

Elles s'utilisent notamment dans la boisson qui investit tous les marchés de Noël de l'Hexagone et d'outre-Rhin en ces temps de fête : le vin chaud. Ce breuvage qui réchauffe les coeurs repose sur un doux mélange, outre le vin rouge, le sucre roux et les oranges, de cannelle, d'anis étoilé et de clous de girofle. Mais vous pouvez aussi utiliser ces épices, et les autres associées à la période, dans vos pâtisseries. Et notamment dans ces fameux biscuits dits de Noël, dans l'incontournable pain d'épices, ou encore dans une tarte aux pommes ou à la citrouille. Pour assaisonner un plat, si ce n'est dans une sauce sucrée/salée, mieux vaut en revanche se contenter de les utiliser séparément - la muscade ajoutera du goût à un gratin, tandis que la cardamone se mariera parfaitement à une viande d'agneau, et le gingembre à des produits de la mer... À vous la découverte de nouvelles saveurs !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU