Comment réaliser sa glace maison sans sorbetière ?

Chargement en cours
Réaliser sa glace maison sans sorbetière nécessite de l'attention, du temps et de la patience afin d'obtenir une crème onctueuse sans cristaux d'eau.
Réaliser sa glace maison sans sorbetière nécessite de l'attention, du temps et de la patience afin d'obtenir une crème onctueuse sans cristaux d'eau.
1/2
© Adobe Stock, fahrwasser

Christian Pambrun

L'arrivée des chaleurs estivales marque le retour de la gourmandise iconique de l'été : la glace. Rien de mieux qu'une bonne crème glacée pour se rafraîchir et ravir ses papilles. Bonne nouvelle : il est possible de faire sa glace maison facilement et sans sorbetière.

Tout le monde n'est pas forcément équipé en matériel, pour un dessert qui se consomme surtout lorsqu'il fait chaud. Avec un peu d'effort et de patience, une bonne glace maison est à portée de main ! Le rôle principal d'une sorbetière est de brasser la préparation ou crème de base à l'aide d'une pale dans une cuve préalablement refroidie.

La technique pour la crème glacée

Votre nouvelle meilleure amie ? La patience. Vous allez devoir reproduire manuellement le travail de la sorbetière, sur une période de temps assez longue. Il est vivement recommandé d'avoir au moins un batteur électrique afin de ne pas s'épuiser à la tâche. Après avoir placé votre crème dans un récipient hermétique, placez-là au congélateur. Ressortez-là une heure après et mélangez-la avec votre batteur ou votre fouet pendant quelques minutes. Remettez le tout au congélateur, et répétez l'opération une fois par heure, de quatre à six fois selon la consistance désirée. Travailler la glace ainsi permettra de limiter la formation de cristaux et la rendra onctueuse.

Les ingrédients qui aident

Pour s'assurer de l'onctuosité d'une glace et en faciliter la préparation manuelle, il faut y ajouter le moins d'eau possible afin d'éviter la formation de cristaux. Les matières grasses sont donc à privilégier, et parmi elles, les deux ingrédients stars restent les oeufs et le lait. Les jaunes d'oeufs sont parfaits pour donner l'aspect crémeux recherché, tandis que l'incorporation d'un blanc monté en neige permet d'aérer la préparation. Crème fraîche, mascarpone et lait concentré sucré peuvent aussi être utilisés en complément ou alternative selon votre recette choisie. Enfin, le sucre ou le miel peuvent aussi aider à retarder la cristallisation.

Le cas du sorbet

Le sorbet diffère de la crème glacée car sa préparation ne nécessite pas de matière grasse. Les recettes classiques sont généralement à base d'eau, de fruits et de sucre. Les fruits mixés sont associés à du jus de citron et du sucre, et mis au congélateur. Lorsque le mélange est bien froid (mais pas congelé), il suffit d'y ajouter un blanc d'oeuf et de mélanger longuement jusqu'à obtenir une texture onctueuse et mousseuse. Il faut ensuite remettre le tout au congélateur pendant plusieurs heures et le sortir 5 minutes avant la dégustation.

Les autres options

Si le temps ou la patience ne sont pas vos alliés, des alternatives simples et rapides existent. Esquimaux et sucettes glacées peuvent se faire en utilisant simplement de l'eau et du sirop de fruit, ou même du lait et du yaourt, à parfumer selon vos goûts. Procurez-vous des moules à esquimaux ou des pots de yaourt vides, versez votre préparation dedans, plantez un bâton, et placez le tout au congélateur. Le parfait glacé est aussi une excellente option à faire sans sorbetière, tout comme le granité, simple et rapide.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU