Comment réussir son vin chaud pour les fêtes ?

Chargement en cours
 Cannelle, orange, badiane... autant d'ingrédients indissociables du vin chaud. Vous pouvez également ajouter les épices que vous préférez.

Cannelle, orange, badiane... autant d'ingrédients indissociables du vin chaud. Vous pouvez également ajouter les épices que vous préférez.

1/2
© Adobe Stock, PhotoSG
A lire aussi

Jessica Xavier

Le vin chaud est une boisson traditionnelle de l'hiver, associé à la Saint-Nicolas et aux fêtes de fin d'année. Synonyme de dimanches après-midis en famille, il réchauffe les corps et parfume les intérieurs. Voici comment préparer un bon vin chaud.

Le vin chaud tient une place particulière en hiver : on le boit pour se réchauffer après une journée passée à dévaler les pistes de ski, après avoir arpenté les allées des marchés de Noël, lors des après-midis en famille au coin du feu, des pauses lecture dominicales passées sous un plaid... Le vin chaud avec ses notes réconfortantes de cannelle est ingrédient phare des moments cocooning. Très facile à réaliser, il ne requiert pas compétences de barmaid particulières. Une seule contrainte : bien choisir son vin.

Le bon vin

Oubliez les grands crus. Il serait dommage de gâcher ces breuvages pour un vin chaud dont les épices et les fruits vont changer les saveurs. À l'inverse, les vins premier prix ne sont pas non plus une bonne option. Vous n'obtiendrez pas un bon vin chaud si l'ingrédient de base est de mauvaise qualité. Impossible de masquer un mauvais vin même avec du sucre et des épices. Optez pour un vin rouge de table ni trop cher ni trop bon marché avec du caractère comme un Bergerac, un Cahors, un Languedoc voire un Côtes du Rhône.

Les épices ?

La cannelle est l'épice star du vin chaud, elle est incontournable. Mais le vin chaud est un savant mélange de différentes épices et fruits infusés : des clous de girofle, de l'anis étoilé, de la noix de muscade, des rondelles d'orange avec leur peau (préférez donc des oranges bio). Vous pouvez très bien ajouter votre touche personnelle en évitant toutefois le curry, le quatre-épices.

Les ingrédients de base

• une bouteille de vin rouge (75 cl)• 3 à 4 cuillères à soupe de sucre (cassonade ou sucre blanc)• de la cannelle (2 à 3 cuillères à café de cannelle en poudre ou 1 ou 2 bâtons de cannelle• une étoile de badiane (anis étoilé)• quelques clous de girofle• 1 à 2 gousses de vanille• de la noix de muscade râpée• des rondelles d'agrumes, orange, citron (bios ou non traités) pour le cocktail et la déco

Il existe aussi des préparations spéciales vin chaud, toutes prêtes faites qui ne demandent qu'à infuser. Elles sont une bonne alternative pour un vin chaud express.

La recette

Dans une casserole, versez le vin rouge, le sucre et toutes les épices. Laissez chauffer à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Vous pouvez filtrer le breuvage selon votre convenance.

Une touche de déco

Servez votre vin chaud dans un verre ou un mug. En décoration, vous pouvez ajouter sur le bord du mug une rondelle d'orange, poser à la surface un anis étoilé. Vous pouvez également utiliser un bâton de cannelle glissez dans le vin chaud.

À consommer avec modération

Chauffer le vin réduit sa teneur en alcool. Toutefois, même si le vin chaud est un cocktail très peu alcoolisé mieux vaut ne pas en abuser. L'option zéro alcool, notamment pour les enfants, se fera avec du jus de raisin. Dans ce cas, limitez le sucre (le jus de raisin étant déjà bien sucré).

Vous voilà prête à vous concocter une bonne tasse fumante de vin chaud.

 
0 commentaire - Comment réussir son vin chaud pour les fêtes ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]