Crème de marrons, comment la faire maison ?

Chargement en cours
Crème de marrons maison.
Crème de marrons maison.
1/2
© Adobe Stock, werification
A lire aussi

Jennifer Durand

Oubliez la crème de marrons achetée dans le commerce pour une véritable crème de marrons maison ! Sa recette n'a vraiment rien de sorcier, sans compter la satisfaction de ramasser ses propres châtaignes avant de régaler toute la famille.

Vous avez passé la journée en forêt et la récolte de châtaignes a été généreuse, mais maintenant que faire de ce panier rempli à ras bord ? Si vous avez quelques gourmands à la maison, lancez-vous dans la préparation d'une crème de marrons maison, sa fabrication n'a rien de sorcier et elle donnera de belles saveurs automnales à vos desserts.

La crème de marrons, qu'est-ce-que c'est au fait ?

Vous vous demandez comment faire une crème de marrons après avoir passé la journée à ramasser des châtaignes ? Pas de panique, cela prête à confusion mais dans le langage courant, le mot marron désigne aussi la châtaigne. Seule cette dernière est comestible, plus plate que le marron d'Inde, elle se reconnaît à sa petite queue et à sa bogue qui compte généralement plusieurs fruits. C'est donc bien la châtaigne que l'on retrouve dans la crème de marrons, la dinde aux marrons ou les marrons glacés ! La véritable " Crème de marrons des l'Ardèche ", doit sa naissance en 1885 à un maître confiseur de Privas qui élabore la recette en mélangeant de brisures de marrons glacés, de châtaignes cuites à la vapeur, du sirop de confisage, du sucre et de la vanille. On n'en sait guère plus, la recette est restée secrète depuis, mais rien ne vous empêche d'improviser la vôtre avec votre propre récolte de fruits, ou pour les plus pressées, à l'aide de châtaignes déjà décortiquées vendues au rayon surgelés. Vous pourrez aussi l'adapter à vos goûts en ayant la main plus légère sur le sucre ou en la moulinant à peine.

La crème de marrons pas à pas

Décortiquer les châtaignes est l'étape qui demande le plus de patience. Mieux vaut les ouvrir après la cuisson lorsque la coque, un peu ramollie, s'ouvre facilement à la main. Une fois les châtaignes cuites, passez-les au moulin à légumes ou au mixeur. Plus la purée obtenue est fine plus la crème de marrons sera homogène, tout dépend de vos préférences. Faites ensuite chauffer dans une casserole du sucre brun et une gousse de vanille fendue avec ses graines dans de l'eau jusqu'à l'obtention d'un sirop épais. Mélangez ce sirop aux châtaignes mixées et faites cuire le tout à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Comme pour la confiture, vous pourrez conserver votre crème de marrons plusieurs mois si vous la versez dans des pots stérilisés avec couvercle.

Tartinée sur des crêpes, mélangée à du fromage blanc, servie avec une compote de pommes ou utilisée en pâtisserie dans un moelleux ou une bûche de Noël, la crème de marrons s'accommode de mille et une façons, même si c'est souvent à la cuillère qu'on la préfère !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU