Grenade : pourquoi est-ce l'ingrédient de 2018 ?

Chargement en cours
La grenade est un fruit riche en vitamines, parfait pour faire le plein d'énergie.
La grenade est un fruit riche en vitamines, parfait pour faire le plein d'énergie.
1/2
© Adobe Stock, George Dolgikh

Laetitia Reboulleau

Longtemps boudée, la grenade fait son grand retour dans l'alimentation des Français. Ce fruit à la pulpe sucrée et acidulée est aussi bon pour les papilles que pour notre organisme. Zoom sur un super-aliment qui a tout bon.

Les vertus de la grenade

La grenade est un fruit dont le jus est utilisé depuis des millénaires par les personnes soucieuses de leur santé. Au Moyen-Orient, en Amérique du Sud ou encore en Asie, le grand public ne doute plus de ses bienfaits, notamment pour éviter les troubles gastro-intestinaux. Mais c'est loin d'être la seule vertu de ce super-fruit : riche en antioxydants, il serait l'allié anti-âge par excellence (encore plus que les baies d'açaï ou de goji), et permettrait de lutter contre bien des pathologies.

Plus de 250 études ont été menées sur la grenade, et prouvent qu'il s'agit d'un aliment "anti" : antioxydant, anti-inflammatoire, antiviral, antibactérien, anti-hypertension, anti-cholestérol et anti-cancer. Rien que ça ! Ses bienfaits permettraient plus spécifiquement de lutter contre le cancer du colon, de protéger le coeur et le cerveau, d'améliorer la circulation du sang et la souplesse des vaisseaux sanguins. Mais aussi de lutter contre le vieillissement cellulaire et cutané, et de se protéger de plusieurs virus comme celui de la grippe.

Un sans-faute côté nutrition

Faible en calories (comptez 74,2 kcal pour 100g), la grenade permet de faire le plein de vitamines (B5, E et surtout C) et de minéraux (potassium, phosphore et magnésium). Elle apporte de bons glucides, des fibres et de l'eau, pour réhydrater l'organisme et lui permettre un fonctionnement optimal. Consommée crue ou en jus, elle trouve tout à fait sa place dans une alimentation équilibrée.

Un fruit facile à cuisiner

Pour pouvoir déguster ce super-fruit, rien de plus simple. Il vous suffit de la fendre en deux à l'aide d'un couteau, et d'en détacher les grains à l'aide d'une cuillère ou d'une fourchette. Ces derniers se consomment directement : pas besoin d'ajouter de sucre ! Leur petit goût acidulé se suffit à lui-même. Vous pouvez également les passer au mixeur pour obtenir un délicieux jus, à boire au petit-déjeuner, au goûter, ou dans des cocktails par exemple.

Dans l'idéal, il est recommandé de consommer la grenade crue : sous l'effet de la chaleur, ses grains perdent rapidement leur parfum. Vous pouvez cependant les ajouter à la toute dernière minute à un plat chaud sucré-salé : pour revisiter un couscous, ou sublimer une volaille ou un poisson. Crue, la grenade trouve tout naturellement sa place dans les desserts : elle s'associe à la perfection aux fruits rouges ou exotiques, mais également aux glaces. Enfin, vous pouvez l'utiliser pour apporter un petit peu de peps à vos salades : une véritable touche d'originalité.

Un fruit aphrodisiaque ?

Depuis toujours, la grenade a la réputation d'être le fruit des amoureux. Ses grains sont symbole de vie et de fertilité, et ses antioxydants pourraient permettre de lutter contre les troubles de l'érection tout en boostant la libido, même si les études se contredisent encore à ce sujet. À vous de faire le test !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Grenade : pourquoi est-ce l'ingrédient de 2018 ?
  • avatar
    tivaou -

    Ouaou ! c'est une info explosive !

  • avatar
    scorpionoir34 -

    Encore une mode....J' en ai dans mon jardin des grenadiers..ceux à fleurs et ceux à fruits..tous font plus ou moins de fruits..et il y a différentes variétés.Enlever les grenailles à la cuillère...ben voyons..on les perce le jus jaillit bonjour les tâches indélébiles ..pour d'autres la peau est coriace on ne peut le faire qu'à la main..on machouille les grains juteux il y a des pépins à l'intérieur on se retrouve la bouche pleine d'une pâte amère qu'il faut recracher...mixer.. alors là une bouillie glauque emplie de résidus...En jus acheté au supermarket..bonjour le prix..une folie douce.
    Et combien faudrait il en ingurgiter de litre pour un effet notable..??
    Au final c'est un bon fruit d'appoint juteux amusant et goûteux..notre recette..Trier 4 ou 5 grenades rajouter du sucre et 30cl de vin rosé et au frais pendant quelques heures...et là en dessert parfumé c'est délicieux .
    Ah ces bobos...ils vous feront brouter de l'herbe bientôt...

  • avatar
    bidoulle -

    j'en mange 3 par jour!!! ma femme ronchonne je ne la laisse pas dormir hi hi

    avatar
    lagardeche -

    profite mon fils , profite....!

  • avatar
    GLANDAUSAURE -

    Est elle offensive , ou défensive ...Ravive t elle l'éclat ,du teint ???

  • avatar
    kirriep44 -

    On pourrait en donner à bouffer à ces connards de djadistes afin qu'ils évitent de confondre "grenades" et grenade"...