La raclette, la star "tendance" inattendue de cet hiver

Chargement en cours
 La raclette fait fondre de plus en plus de fins gourmets, partout dans le monde, cet hiver 2017-2018.

La raclette fait fondre de plus en plus de fins gourmets, partout dans le monde, cet hiver 2017-2018.

1/2
© iStock, margouillatphotos

Fabien Gallet

Trop lourde, trop grasse, pas assez classe ? Que nenni, cet hiver la raclette opère un retour en force sur les tables de France et d'ailleurs, qu'elle soit traditionnelle ou revisitée.

Avec le froid qui s'est installé, les plats montagnards - ô combien consistants et conviviaux - ont opéré leur retour, à commencer par la raclette. Un plat originaire du canton du Valais en Suisse plus tendance que jamais.

Reine du food porn hivernal

En témoignent les nombreux clichés postés par les fins gourmets amateurs de photographie (et les autres) sur les réseaux sociaux. "Il est plus facile et plus visuel de faire couler du fromage de sa coupelle que de préparer une tartiflette et de la découper pour montrer le reblochon", confiait Pascale Weeks, rédactrice en chef du site 750g, à Slate en novembre 2017. Preuve que ce plat n'est pas totalement tombé en désuétude, partout dans le monde (New York, Séoul ou Londres) des restaurants dédiés à la raclette ouvrent et séduisent gourmands et curieux. De même, les enseignes de livraison rapide à domicile (dernièrement Deliveroo), se positionnent sur le marché.

Un atout pour tous les goûts

Hiver comme été, les amateurs de fromage fondu répondent donc toujours présents pour une raclette party. Selon un sondage réalisé par Opinionway en 2016, 33% des Français assurent d'ailleurs que ce plat est leur préféré, juste derrière le magret de canard (48%). Pourquoi ? Peut-être parce qu'il a l'avantage de plaire au plus grand nombre, petits et grands. Le fait que l'on puisse recouvrir de fromage un large éventail d'aliments - pommes de terre et charcuterie (jambon blanc ou fumé, saucisson, coppa, viande des Grisons...) en tête, mais aussi légumes, salades, champignons et même fruits de mer - contribue à son succès. Par ailleurs, le plat a de quoi séduire les intolérantes au gluten ou celles qui ne veulent pas d'un plat trop calorique (optez pour de la cancoillotte ou de la mozzarella). De quoi varier les plaisirs et ce, même si "dans la raclette authentique (...) il n'y a pas de charcuterie", ce qu'assurait Céline Peres, de l'organisation de défense de la raclette de Savoie, sur RMC.fr en novembre 2017.

Entre traditions et produits de qualité

Puristes ou gourmands de la première heure seront toutefois unanimes pour dire que la qualité des produits prime avant tout. Ainsi, pour déguster ce plat qui, au Moyen-Âge "était consommé l'été, dans des alpages, par les bergers qui faisait fondre le fromage sur un feu de bois et le raclaient avec du pain, ou une pomme de terre", rien de tel que des mets bien choisis. "La base, pour une vraie raclette, c'est les produits authentiques et traditionnels", ajoutait cette dernière. Mieux vaut donc privilégier du fromage labellisé AOP (Appellation d'origine protégée) ou IGP (Indication géographique protégée) et des produits locaux, pour garantir un minimum de goût.

La force de la convivialité

Enfin, si la raclette séduit tant, c'est évidemment pour son côté convivial. Faire fondre du fromage dans un poêlon à deux, à six ou plus, en famille ou entre amis, c'est un moment de partage assuré et qui ne demande aucun talent culinaire. D'autant plus que les appareils sont toujours plus performants et innovants : transparents, ronds, superposables, rectangulaires... ils s'adaptent à toutes les tables. Néanmoins, pour jouer la tradition, rien de tel que la raclette en demi-meule raclée au couteau. De quoi changer des tranches prédécoupées.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - La raclette, la star "tendance" inattendue de cet hiver
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]