Pamplemousse : l'allié cuisine choc de la rentrée

Chargement en cours
Le pamplemousse conserve ses vitamines et ses antioxydants qu'il soit consommé en fruit ou en jus.
Le pamplemousse conserve ses vitamines et ses antioxydants qu'il soit consommé en fruit ou en jus.
1/2
© Adobe Stock, Africa Studio
A lire aussi

Solène Filly

Riche en vitamine C et en antioxydants, le pamplemousse est le fruit parfait pour une alimentation à la fois saine et gourmande.

En jus de fruit, en dessert et même en salade ou en accompagnement d'une viande, le pamplemousse est un agrume de choix. Mais on devrait plutôt parler de pomélo, car le fruit que l'on trouve généralement sur les étals des marchés et en grande surface n'est pas un pamplemousse. Le vrai pamplemousse est, lui, cultivé en Asie, possède une peau verte et épaisse, et a beaucoup de pépins. Toujours est-il qu'avec son goût un peu plus amer que l'orange mais plus doux que le citron, le pomélo/pamplemousse est idéal pour la cuisine.

Des atouts non négligeables

Car en plus d'avoir bon goût, cet agrume contient une grande quantité d'antioxydants mais aussi de vitamine A - qui contribue au bon fonctionnement du système immunitaire -, et C - essentielle pour avoir une belle peau. La consommation d'un demi-pamplemousse permet d'ailleurs à elle seule de couvrir la moitié des besoins journaliers d'un adulte en vitamine C, vous auriez donc tort de vous priver, surtout qu'il est moins sucré que l'orange. De plus, une étude de l'American Heart Association en 2012 avait révélé qu'un régime riche en flavanoïdes (présents dans les pamplemousses) pouvait réduire le risque d'AVC chez les femmes.

Attention tout de même, car le pamplemousse est incompatible avec certains médicaments comme l'avait indiqué l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en 2012, notamment ceux destinés à réduire le taux de cholestérol ou l'hypertension artérielle, mais aussi les médicaments pris contre le rejet d'organe, l'anxiété ou pour traiter la maladie de Crohn.

Comment le choisir

De saison de janvier à mai, mais également disponible en été, il est parfait pour reprendre des forces après l'hiver et avant la rentrée. En grande surface ou au marché, optez pour des pamplemousses qui ont la peau lisse et bien ferme afin d'être sûre qu'ils soient bien juteux et, petite info, plus leur peau sera colorée, plus ils seront riches en antioxydants ! Niveau conservation, le pamplemousse pourra être consommé environ une semaine après la date d'achat si vous le gardez à température ambiante. Mais pour en avoir à disposition chez vous toute l'année, vous pouvez le congeler soit pelé, soit en jus.

En cuisine

Si le pamplemousse peut être consommé frais ou en jus sans perdre en vitamines ni en antioxydants, il est également possible de l'utiliser pour préparer des desserts et des plats salés. Ainsi, pour apporter une touche acidulée à une salade, vous pouvez y ajouter des petits morceaux de pamplemousse, qui se marient d'ailleurs à merveille avec l'avocat ou les endives. Il est également possible d'utiliser son jus pour faire mariner une viande, généralement du poulet, ou des fruits de mer, ou encore de le faire poêler pour servir d'accompagnement à un magret de canard, par exemple.

En pâtisserie, remplacez les oranges de vos préparations par des pamplemousses pour twister vos recettes, ou réalisez des verrines rafraîchissantes et gourmandes en les alliant à des framboises, que vous disposerez sur du yaourt à la grecque et des biscuits à la cuillère pour une sorte de tiramisu light. Et pour un dessert sain et rapide, saupoudrez un peu de sucre de canne sur un pamplemousse coupé en deux. Quelques minutes au four sous le grill pour le faire gratiner et le tour est joué !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU