Pâtes fraîches maison : comment les réussir ?

Chargement en cours
Faire ses pâtes maison est bien plus simple que vous ne l'imaginez. Et la recette ne demande que des oeufs, de la farine et un peu de sel !
Faire ses pâtes maison est bien plus simple que vous ne l'imaginez. Et la recette ne demande que des oeufs, de la farine et un peu de sel !
1/2
© Adobe Stock, PiX'art photographie

Jessica Xavier

Raviolis, tortellinis, spaghettis, vous êtes une amoureuse des pâtes et vous rêvez de pâtes fraîches maison comme en Italie ? Nos conseils pour bien les réussir.

Vous avez des amis ou de la famille à dîner ? Pourquoi ne pas leur servir des pâtes fraîches maison ? Vous allez certainement bluffer vos invités. Car en réalisant vous-mêmes vos pâtes vous allez redonner ses lettres de noblesses à un aliment de base trop souvent associé aux "repas zéro prise de tête". Plus faciles à faire que vous ne le pensez, les pâtes maison vous offrent en plus la possibilité de laisser parler votre créativité.

Les ingrédients

Faites un tour dans vos placards, tous les ingrédients s'y trouvent déjà très certainement déjà car la liste est simple : du sel, un peu d'huile d'olive, des oeufs et de la farine (de type 00 de préférence mais si vous n'avez que de la farine 45, cela fera aussi l'affaire), ou 50 % de farine / 50 % de semoule de blé dur pour des pâtes plus fermes. La quantité de farine doit correspondre au double du poids des oeufs (200 g de farine pour 100 g d'oeufs.)

Envie de couleur ? Ajoutez de l'encre de seiche à la pâte, du curcuma et du curry, des épinards finement hachés, du poivre... Faites-vous plaisir !

Avec ou sans machine ?

Les pâtes fraîches maison ne sont pas très exigeantes et ne requièrent que peu d'équipement. Un bon rouleau à pâtisserie et de l'huile de coude suffiront pour vous lancer. Si vous y prenez goût, vous pourrez alors investir dans une machine (appelée laminoir) qui vous facilitera grandement la vie, dans un séchoir, des emporte-pièces, ou un couteau à pizza ? Même sans machine, vous pourrez réaliser de très belles pasta.

La bonne technique

Faites un puits au centre de la farine et glissez-y les oeufs préalablement battus en omelette. Mélangez jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte lisse et homogène. Mettez-la dans un torchon et laissez-la reposer au frais pendant au moins une heure. Une fois sortie du frigo, ne vous reste plus qu'à l'étaler sur le plan de travail fariné à l'aide d'un rouleau. Faites des feuilles rectangulaires d'environ 1 cm d'épaisseur dans lesquelles vous détaillez des bandes de 1, 2, 10 cm selon que vous souhaitez des tagliatelles, des linguines, des lasagnes; des carrés ou des cercles si vous souhaitez faire des raviolis. Si la pâte est un peu collante, n'hésitez pas à la saupoudrer d'un peu de farine.

Si vous utilisez un laminoir, commencez par découper votre pâte en tronçons puis placez-les dans la machine réglée sur le cran le plus grand. À chaque passage, réduisez d'un cran. Pendez cette étape, conservez la pâte que vous n'utilisez pas dans un sac congélateur ou dans un torchon pour éviter qu'elle ne se dessèche. Il est également conseillé après le premier passage dans le laminoir de replier la pâte en deux.

Si vous faites des raviolis ou des tortellinis, ajoutez la farce au centre des carrés. Humidifiez les bords et déposez un autre carré de pâte par-dessus. Pour les tortellinis, repliez le carré de façon à former un triangle, rabattez les pointes les unes sur les autres et le tour est joué.

Avant de passer à la cuisson, faites sécher vos pâtes sur un torchon sur le dos d'une chaise ou sur un séchoir (de 30 mn à une journée). Plongez vos créations dans un grand volume d'eau bouillante salée, de 5 à 7 mn en fonction de la taille des pâtes et de leur farce. Laissez cuire jusqu'à ce qu'elles remontent à la surface, égouttez et dégustez !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Pâtes fraîches maison : comment les réussir ?
  • avatar
    btgyvert -

    je confirme, c'est simple à réussir, une bonne machine manuelle à pâtes, comme la marcato atlas 150 convient parfaitement , personnellement j'en suis très satisfait, et on trouve cet appareil sur le net à un prix raisonnable ...

  • avatar
    loulili -

    j'viens de relire tous les posts de ce sujet d'aujourd'hui .......
    enfin !!...... une journée calme et fraiche .......comme a la maison !! ......
    pas de violence dans les propos...... ni de commentaires vulgaires........
    vraiment............ça m'éPâtes !!.........
    P'apiCarbonara

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Bonjour Api , il suffit que l'intrus au multiples pseudos plagiés ne vienne pas se mêler de nos échanges avec ses commentaires grossiers et copiés/collés qu'il déverse à longueur de journée à l'encontre de très nombreux internautes . Lesquels ont d'ailleurs compris qu'il ne valait même pas la peine d'une réponse .

    avatar
    Fifi13 -

    Bonjour Lolotte. "L'ignorance est le meilleur des mépris". Je me répète, je l'ai déjà dit sur une autre page , mais appliquer cette méthode semble être la meilleure des solutions.
    Belle journée à toi, ainsi q'à Api et à tous les sympas.

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Bonjour Fifi , c'est vrai et le terme est juste , il en est méprisable .
    Belle journée à toi aussi .

    avatar
    OrvilleEtEvinrude -

    Mesdames et Monsieur, un bonjour dominical. N'avais-je pas dit hier que c'était la journée de la gentillesse ? Bon je vous l'accorde, elle n'a eu lieu que sur cette page, mais ma foi, c'est toujours mieux que rien.

  • avatar
    lilas50 -

    Je sais parfaitement faire des pâtes fraîches sans appareil et c'est un vrai délice surtout les lasagnes. C'est beaucoup de travail mais ça vaut la peine. Quand au reste on peut les cuire et congeler ou les laisser sécher pour une utilisation antérieur.

  • avatar
    lilas50 -

    Je sais parfaitement faire des pâtes fraîches sans appareil et c'est un vrai délice surtout les lasagnes. C'est beaucoup de travail mais ça vaut la peine. Quand au reste on peut les cuire et congeler ou les laisser sécher pour une utilisation antérieur.

    avatar
    lli -

    Bien sûr que la machine n'est pas indispensable, mais le résultat ne justifie pas le travail, j'en ai pourtant souvent mangé chez ma grand tante qui était réputée pour les faire excellentes, je préfère les sèches. Seule petite exception pour les cannellonis. Ce n'est pas comme les gnocchis, les vrais à la pomme de terre, faits maison ils sont incomparables. Mais les pâtes franchement, je ne vois pas l'intérêt.

    avatar
    Fifi13 -

    Je confirme, les gnocchis "maison" sont inégalables, ceux de ma belle-mère par exemple sont à tomber ! Mon mari a pris le tour de main, il a été bien formé par sa maman. Je confirme, pour l'avoir vu faire que c'est un chantier, et je ne vous dis pas l'état de la cuisine après... Mais pour le coup ça vaut la peine, ça n'a vraiment rien à voir avec ceux qu'on trouve dans le commerce.

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Dans ce cas Fifi , il serait fort sympa de ta part de nous faire connaître cette recette .Merci d'avance !!

    avatar
    Fifi13 -

    Lolotte, arme-toi de courage et de patience : mon Chef cuistot fais bouillir ses pommes de terre (Bintje de préférence), il les pèle ensuite et les passe au presse-purée. Il mélange avec de la farine (à peu près moitié-moitié), un peu de sel, jusqu'à avoir une pâte pas collante et lisse. Il n'y a plus qu'à faire les boudins, les couper en morceaux et les rouler à la fourchette. Il fait tout ceci sur une très glande planche en bois. La cuisson des gnocchis est terminée quand ils montent à la surface. Avec une bonne sauce tomate "maison" et un peu de gruyère râpé, ils se suffisent à eux mêmes tellement ils sont bons...

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Merci Fifi , ça n'a pas l'air compliqué cette recette ! Je note !

    avatar
    Fifi13 -

    Pas compliqué mais très long !
    Belle soirée Lolotte.

  • avatar
    lilas50 -

    Je sais parfaitement faire des pâtes fraîches sans appareil et c'est un vrai délice surtout les lasagnes. C'est beaucoup de travail mais ça vaut la peine. Quand au reste on peut les cuire et congeler ou les laisser sécher pour une utilisation antérieur.

    avatar
    jehanne -

    antérieure ou ultérieure ?
    ceci dit, bon appétit ! ça doit en effet être très bon.

    avatar
    lhakpa -

    si c'est ^pour une utilisation antérieure, inutile de les laisser sécher