Petit précis pour une chipolata maison réussie

Chargement en cours
Réaliser des chipolatas maison, ce n'est pas si compliqué.
Réaliser des chipolatas maison, ce n'est pas si compliqué.
1/2
© Adobe Stock, ALF photo

Laetitia Reboulleau

La saison des barbecues est officiellement ouverte. Mais que serait un barbecue sans les traditionnelles chipolatas ? Si la plupart des cuisiniers amateurs se fournissent généralement directement chez le boucher, ces dernières peuvent aussi être faites maison. Prête à vous lancer ?

Le barbecue, c'est LE rendez-vous convivial de l'été. Un peu de charbon, quelques bûches, des amis et de bonnes grillades réalisées dans la joie et la bonne humeur, ça a un petit goût de vacances. Mais, entre les côtelettes et les brochettes, la valeur sûre reste généralement la chipolata, ou "chipo", qui régale les petits comme les grands. Alors, pourquoi ne pas tenter de fabriquer les vôtres vous-même ?

Soignez l'hygiène

Règle n°1 du cuisinier amateur : attention à la propreté, en particulier lorsque vous travaillez avec de la viande crue. La chaîne du froid doit être parfaitement respectée, votre planche à découper doit être propre, de même que vos ustensiles. Sinon, c'est la porte ouverte aux bactéries qui pourraient causer bien des dégâts. Si possible, portez des gants à usage unique. Sinon, lavez-vous les mains avec soin.

Choisissez vos ingrédients avec soin

Le secret d'une bonne chipo ? Ce qu'il y a à l'intérieur, car ce n'est pas la viande qui fait tout. Pour une recette classique, il vous faudra de l'épaule et de la poitrine de porc - vous pouvez les commander déjà désossées chez votre boucher pour vous faciliter la tâche - du sel, du poivre, de l'ail semoule et des herbes de Provence, ainsi que des boyaux de porc. Ce n'est peut-être pas très ragoûtant, mais c'est la seule solution.

Zoom sur la préparation

Attention : les chipolatas ne se préparent pas en quelques minutes. Une recette réussie prend du temps, alors soyez prévoyante. Commencez par passer la viande au hachoir. Petite astuce : placez celui-ci au congélateur une heure avant pour qu'il soit bien froid et que la graisse de la viande ne fonde pas, cela vous facilitera le travail. Une fois la viande hachée, mélangez-la avec les épices et l'assaisonnement jusqu'à obtenir une farce fine. Laissez reposer au frais pendant une heure minimum, et jusqu'à toute la nuit.

Rincez les boyaux et faites-les tremper 30 minutes dans de l'eau froide. Puis, placez-les sur la machine et commencez le remplissage, petit à petit pour former des saucisses régulières et pas trop épaisses. Entre chaque chipolata, faites un noeud pour maintenir la farce, et voilà le travail. Vous pouvez les laisser sécher pendant 24 heures, les congeler, ou les consommer dans la journée. N'oubliez pas de les percer avec une fourchette avant la cuisson !

Une recette adaptable

Envie de laisser parler votre créativité ? Il existe toutes sortes d'alternatives pour donner plus de goût à vos chipolatas. Vous pouvez utiliser du lard à la place de la poitrine ou varier les assaisonnements : muscade, oignon, ciboulette... Certaines personnes ajoutent même des tomates séchées à leur préparation pour apporter un petit côté fruité. À vous d'expérimenter pour vous régaler.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU