Comment bien entretenir ses tapis ?

Chargement en cours
Un tapis apporte une vraie touche douceur et déco dans une maison. Certains gestes vous permettront d'en profiter plus longuement.
Un tapis apporte une vraie touche douceur et déco dans une maison. Certains gestes vous permettront d'en profiter plus longuement.
1/2
© Adobe Stock, sebra

Jessica Xavier

Le tapis, dans un salon, une entrée, une chambre apporte une touche de douceur, joue le rôle d'isolant phonique et thermique, donne du style à une pièce... bref, le tapis a plus d'un atout dans une déco. Nos conseils pour bien l'entretenir et en profiter le plus longtemps possible.

Miettes, poussières, poils d'animaux... aussi beau et design qu'est votre tapis, c'est aussi un vrai nid à microbes. Son entretien demande une attention particulière.

L'aspirer régulièrement

L'aspirateur est la technique d'entretien la mieux adaptée à votre tapis. Suffisamment puissante (800 watt maximum) avec une brosse spéciale tapis, l'aspiration permet de retirer toutes les salissures sans abîmer les fibres. Aspirez votre tapis une à deux fois par semaine. Si vous n'avez pas d'aspirateur, un balai-brosse fera tout aussi bien l'affaire (mais demandera un peu plus "d'huile de coude").

Le nettoyage à sec pour une tache séchée

Votre tapis est taché ? Utilisez une poudre nettoyante absorbante pour tapis que vous ferez pénétrer au coeur de la fibre avec une brosse. Une fois le temps de pose respecté, il ne vous reste plus qu'à retirer le duo poudre/saletés avec un aspirateur.

En cas d'accident régissez tout de suite

Si vous faites une tache liquide (boisson, sauce) retirez immédiatement l'excédent avec du papier absorbant en travaillant la tache du bord vers le ventre pour éviter de l'étaler. Si vous utilisez un produit nettoyant, ne le versez jamais directement sur le tapis, mais sur un chiffon que vous appliquerez en tamponnant, sans étirer la tache.

Nettoyer et rafraîchir

Pour redonner un coup de frais à votre tapis essayez cette méthode : mélangez un demi-litre de vinaigre blanc à 200 ml d'eau tiède et ajoutez 2 cuillères à soupe de liquide vaisselle. Nettoyez le tapis avec une éponge imprégnée de la solution (mais bien essorée). Rincez avec une autre éponge et de l'eau claire. Laissez sécher à l'air libre ou avec un sèche-cheveux.

Trucs de grand-mère pour retirer :

Une tache d'alcool : Mélangez un peu d'eau à de l'alcool à 90° et déposez une petite quantité sur la tache. Saupoudrez de talc. Quand c'est sec, aspirez.

De la bougie : Posez une feuille de papier buvard sur la tache et repassez-la au fer doux. Quand elle a ramolli retirez-la à l'aide d'un solvant type benzine ou essence.

Un chewing-gum : Comme pour un canapé en tissu, pour retirer un chewing-gum frottez dessus des glaçons jusqu'à ce qu'il se décolle par petits morceaux.

Du sang : Vous vous êtes blessée au-dessus de votre tapis et le voilà tout taché de sang ? Epongez la tache avec du papier absorbant puis tamponnez du vinaigre blanc pur (après avoir fait un essai dans un coin pas trop visible pour vous assurer que le vinaigre ne décolore pas votre tapis).

Quid du tapis de bain ?

Le tapis de bain est un peu particulier. Il nécessite un nettoyage plus régulier. Lavez les tapis de douche au moins une fois par semaine en fonction du nombre de personnes dans la maison. Pas vraiment fragiles, ils passent parfaitement à la machine à laver.

Enfin, si vous êtes l'heureuse propriétaire d'un tapis ancien évitez de le placer dans des pièces de passage, ni exposé directement au soleil. Et souvenez-vous que votre tapis n'aime ni les mites, ni l'humidité ou les talons aiguilles et encore bien moins les pieds de meubles lourds...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.