Enfants : quel sport pour quel âge ?

Chargement en cours
Le football reste le sport numéro 1 chez les enfants.
Le football reste le sport numéro 1 chez les enfants.
1/2
© Fotolia, majorosl66
A lire aussi

Hélène Demarly

Si ce n'est pas encore fait, c'est le moment de choisir l'activité sportive de la rentrée pour vos enfants ! Mais soyez vigilante, car en fonction de leurs âges, tous les sports ne sont pas adaptés. Natation, équitation, gym, capoeira ou escalade, on vous aide à les orienter pour faire le bon choix.

Dès 2-3 ans

À cet âge là les possibilités sont restreintes car il encore trop tôt pour inscrire votre enfant à un vrai sport. Heureusement, il existe de plus en plus de cours à destination des tout-petits, notamment la baby-gym (accessible dès un an !) qui leur permet d'apprendre l'autonomie, ou encore des séances d'éveil corporel ou de cours d'éveil de cirque. Ce peut être une bonne chose pour que votre bambin puisse sauter, courir, grimper, lancer... bref se défouler tout en développant ses capacités psychomotrices. Vous pouvez aussi l'emmener à la piscine où des cours pour les petits existent également. Plus insolite, le yoga se décline désormais pour les enfants dès trois ans, avec des cours adaptés.

Dès 5-6 ans

Il peut s'essayer à pratiquement tous les sports qui proposent des cours adaptés. Les arts martiaux avec notamment le judo, mais aussi l'escrime ou encore le tennis ou l'escalade.Passé ses six ans, votre enfant peut choisir le sport qui lui plaît. Le numéro 1 reste bien entendu le football qui développe esprit d'équipe et endurance tout comme le basket ou le rugby. La danse (classique, modern jazz, hip-hop...) la gymnastique et le tennis ont eux aussi une place de choix. Enfin, si votre chère tête blonde aime les chevaux, pourquoi ne pas l'inscrire à l'équitation ? Dès quatre ans, les enfants peuvent commencer l'apprentissage sur des mini-poneys avant de monter des chevaux de plus grande taille quelques années plus tard.

Pour les 8-10 ans

C'est souvent l'âge où le désir de pratiquer un sport est le plus grand. Laissez-le choisir l'activité qui lui plaît, pas question de lui forcer la main ! C'est aussi à partir de ses huit ans que l'enfant développe l'esprit de compétition. Un sport collectif peut alors lui permettre de se confronter aux autres tout en développant son caractère et en lui permettant de gérer sa timidité. Ou alors vous pouvez l'encourager vers des sports qui demandent plus de coordination comme la natation, l'athlétisme ou la gymnastique rythmique. Et pourquoi ne pas lui présenter des sports moins conventionnels comme la capoeira, le Qi Gong ou encore le flamenco ?

Après 10 ans

À cet âge, il peut découvrir s'il le désire, des sports de contact plus physiques comme la boxe, des sports de course qui demandent de l'endurance, ou encore le vélo en compétition. L'aviron aussi, parce qu'il demande pas mal de force dans les bras, n'est pas ouvert avant dix ans. En sport collectif, pensez aussi au volley ou au handball.

Peu importe l'âge de votre enfant, ne le forcez pas à faire un sport qui ne lui plaît pas au risque de l'en dégoûter complètement. Sachez écouter ses envies et respecter son rythme avant tout !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU