Bijoux pour hommes : suivez le guide !

Chargement en cours
Les bracelets ou les boutons de manchette peuvent être un premier pas parfait pour les hommes qui n'ont jamais osé porter des bijoux.
Les bracelets ou les boutons de manchette peuvent être un premier pas parfait pour les hommes qui n'ont jamais osé porter des bijoux.
1/2
© iStock, PaulBiryukov

Anthony Vincent

Comment oser bracelet, bague, et collier quand on n'a pas l'habitude de porter des bijoux ? Vers quelles matières et dimensions se tourner pour se sentir à l'aise ? Voici de quoi en finir avec vos peurs précieuses.

Les bijoux pour homme feraient trop gothique, rock, bling-bling ou bohème ? Ces clichés négativement connotés sont bel et bien dépassés depuis la fin des années 2000 et l'avènement de la figure du métrosexuel qui a permis d'élargir le champ des masculinités. Aujourd'hui, un homme qui porte des bijoux ne sera pas forcément un rockeur, un rappeur ou un chaman dans l'âme, et peut tout à fait être monsieur tout le monde, sans crainte d'être jugé trop précieux. Mais si le regard de la société sur la gent masculine a fortement changé, celui des principaux concernés n'a pas forcément bougé. Ainsi, difficile de faire porter des bijoux à un homme s'il ne s'était de lui-même jamais laissé tenter.

Bracelet et boutons de manchette pour commencer

Pour l'y initier en douceur sans le brusquer, il vaut mieux l'apprivoiser progressivement à commencer par ce qui apparaît comme le plus proche de ses habitudes : un bracelet. En effet, beaucoup d'hommes portent une montre au poignet, donc la sensation d'un bijou sur l'autre bras (ou même à la place de leur garde-temps le week-end par exemple, pour mieux déconnecter de leurs journées de travail chronométrées) leur permettrait ainsi de découvrir un nouveau terrain de jeu. En cuir, en acier, en platine, en argent ou même en or, ils n'ont que l'embarras du choix, même si un sobre jonc (bracelet ouvert) de 5 mm d'épaisseur constitue un excellent premier pas. Discrets, les boutons de manchette peuvent également permettre de débuter et d'assouvir toutes les fantaisies.

Quid des pierres précieuses ?

Essayer une bague paraîtra ensuite plus facile. Généralement frileux vis-à-vis des pierres précieuses, mieux vaut commencer par un anneau le plus simple et sobre possible, assorti à sa montre, en or jaune, blanc, ou en platine. Anallergique, ce dernier ne ternit jamais et conserve son éclat qui va avec tout. Pour une première fois, tournez-vous vers une bague fine de 2 à 4 millimètres de largeur et peu bombée pour qu'elle reste discrète et confortable. Et pourquoi pas choisir une bague assortie à celle de sa moitié, sans forcément qu'elles soient identiques, afin qu'elles évoquent la même histoire d'amour. Parmi les pierres les plus généralement plébiscitées par les hommes figurent le diamant, le saphir, puis le spinelle noir. À essayer au moins une fois pour, éventuellement, se laisser tenter. Et sachez aussi que si vous n'osez assumer votre amour des gemmes colorées en public, vous pouvez toujours en incruster à l'intérieur des bagues : le comble du luxe.

Collier ou pas collier ?

Vient ensuite le faux problème du collier : rares sont les hommes à en afficher, et pourtant il se fait facilement oublier en étant glissé à l'intérieur de son haut. Ne dépassent alors que quelques centimètres de chaîne ou d'un lien en cuir au niveau de la nuque. Pour le pendentif, puisqu'il ne dépend que de monsieur de l'afficher en public, libre à lui de choisir ce qui lui plaira. Vous l'aurez compris, ce sont surtout les hommes eux-mêmes qui s'empêchent de porter des bijoux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.