De Dior à Zara... Quand la mode adopte l'imaginaire astrologique

Chargement en cours
 Un mannequin défilant pour Dior lors de la Paris Fashion Week - Automne/Hiver 2006-2007 à Paris, et mettant en avant l'imaginaire astrologique.

Un mannequin défilant pour Dior lors de la Paris Fashion Week - Automne/Hiver 2006-2007 à Paris, et mettant en avant l'imaginaire astrologique.

1/2
© Getty Images, Tony Barson Archive / Contributeur
A lire aussi

Clara Garnier

Même les plus sceptiques d'entre nous jettent de temps à autre un coup d'oeil à leur horoscope. Que l'on y croit dur comme fer ou que l'on prenne cela à la légère, l'horoscope fait partie des croyances populaires qui ne se démodent pas. Même le monde de la mode - du prêt-à-porter à la haute couture - s'est approprié l'univers astral.

L'astrologie, une croyance qui a traversé les époques

L'astrologie ne relève pas de la science mais de la croyance que l'interaction entre les astres aurait des conséquences sur le comportement humain. Datant de l'Antiquité, elle a fait son chemin tout au long de l'Histoire et fut même enseignée dans les universités à la Renaissance, avant d'être vivement critiquée par les philosophes des Lumières. Au 20e siècle, l'astrologie moderne - inspirée des théories freudiennes - se recentre sur l'humain avec les fameux signes astrologiques, censés influencer notre comportement et déterminer notre avenir. De nombreuses personnalités comptent parmi ses adeptes comme l'ancien président François Mitterrand, qui consultait régulièrement l'astrologue Élizabeth Teissier, ou encore Christian Dior qui ne jurait que par Mme Delahaye, sa voyante attitrée.

Quand la mode devient Madame Soleil

Mode et art sont très liés, il n'est donc pas étonnant que le mysticisme des artistes se soit invité dans les défilés. Elsa Schiaparelli, créatrice en vogue dans les années 30 et fortement influencée par ses amis surréalistes lança sa collection "Astrologie" dont la veste "Zodiac" qui a été rééditée en 2017. John Galliano, qui oeuvra 15 ans pour Dior, ornait régulièrement ses collections de références astrales en hommage au fondateur de la maison. D'autres marques de haute-couture comme Louis Vuitton, Prada, Chloé, ou Valentino se sont également emparées des astres. En effet, l'astrologie et la mode surfent sur les mêmes thèmes : la prédiction - des tendances, pour la mode - le rêve, l'inaccessible, l'envie d'un ailleurs pour se ressourcer. Dans un milieu où la pression est constante, les créateurs, rédactrices de mode, mannequins et fashionistas vouent un véritable culte à l'astrologie, vue comme une échappatoire.

Des défilés au "street style"

C'est bien connu, les grandes enseignes de prêt-à-porter comme Zara, Mango, ou H&M s'inspirent des défilés pour leurs (très) nombreuses collections. Il n'est donc pas étonnant que la "fast fashion" se soit laissée séduire par les astres. En 2016, Zara lance une gamme de sacs inspirés de l'astrologie : à chacune son signe, à chacune son sac ! Dans une ère de la standardisation de la mode, l'enseigne espagnole frappe fort en donnant l'illusion à ses clientes de porter des pièces uniques faites pour elles. Encore mystérieuse, l'astrologie fascine aussi bien qu'elle inspire. Haute couture ou prêt-à-porter, toutes les bourses peuvent s'offrir le luxe de conjuguer l'astrologie avec leur style. Allez-vous à votre tour succomber ? Pour le savoir, lisez votre horoscope !

 
0 commentaire - De Dior à Zara... Quand la mode adopte l'imaginaire astrologique
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]