Montre de luxe : comment bien la choisir ?

Chargement en cours
Tournez-vous vers des modèles iconiques et intemporels pour qu'ils ne se démodent pas, gardent leur valeur, voire l'augmentent.
Tournez-vous vers des modèles iconiques et intemporels pour qu'ils ne se démodent pas, gardent leur valeur, voire l'augmentent.
1/2
© iStock, SomeMeans

Anthony Vincent

Pour vous ou l'un de vos proches, vous envisagez l'achat d'un garde-temps de renom ? Voici les bonnes questions à se poser avant de se lancer.

Serge Gainsbourg portait toujours une Breitling Navitimer, Nicolas Sarkozy assume son amour des Rolex, et même du côté de la fiction, James Bond exhibe son Omega. Si les grands hommes savent asseoir leur statut social avec une montre d'exception, le commun des mortels, dont la gent féminine, pourrait également avoir intérêt à investir dans des gardes-temps précieux, tant ceux-ci savent prendre de la valeur économique et sentimentale au fil des années.

Une valeur sentimentale, sociale et économique

À la différence d'un modèle dont le prix ne dépasse pas les 3 chiffres, les montres de luxe doivent justifier leur prix grâce à une manufacture d'exception. Fruit d'un grand savoir-faire, elles sont censées garder leurs qualités pendant des années grâce à des mécanismes et des finitions d'une extrême qualité. Sans compter sa forte dimension symbolique, en fonction des valeurs de la marque choisie, mais aussi de l'événement pour lequel on (se) l'offre : Saint-Valentin, anniversaire, fiançailles, mariage, promotion ou naissance. Autant d'ingrédients qui peuvent en partie justifier son prix.

Et pour augmenter les chances que cette valeur augmente dans le temps, mieux vaut se tourner vers des modèles iconiques de grandes maisons. Audemars Piguet, Baume & Mercier, Breitling, Cartier, Chanel, Hermès, Jaeger-LeCoultre, Longines, Omega, Piaget, Poiray ou encore Tag Heuer font partie de ces illustres maisons d'horlogerie dont la valeur des modèles a tendance à grimper au fil des années. Si bien que vous pourrez revendre un garde-temps acheté aujourd'hui, au prix auquel vous vous l'êtes offert sinon plus, dans 5, 10, 15 ou 20 ans.

Un modèle iconique, sinon rien

Chez ces marques refuges, inutile de prêter trop attention à la répartition entre modèles étiquetés hommes ou femmes. Faites plutôt attention à la taille des cadrans : un petit 30 mm conviendra davantage à un fin poignet féminin qu'un 60 mm qui habillera quant à lui une poignée de main plus virile. Vous pouvez même envisager d'acheter une montre suffisamment mixte pour la partager avec votre partenaire, afin de la porter en fonction des grandes occasions.

Prêtez également attention au mouvement, en fonction de votre style de vie : une montre mécanique à remontage automatique ou manuel exige une révision tous les cinq ans. Une montre à quartz nécessite juste de changer la pile lorsqu'elle s'arrête.

Et pourquoi pas vintage ?

Pour l'acheter, rendez-vous dans une boutique propre à la marque afin de profiter pleinement de l'expérience du luxe qui fait partie du prix de l'objet. Si vous n'avez d'autre choix que d'aller chez un revendeur, vérifiez au préalable sur le site de la maison joaillière qu'il soit bien officiel, pour éviter toute arnaque ou contrefaçon. Envisagez également le marché d'occasion, sur collectorsquare.com ou vestiairecollective.com, pour une montre de luxe expertisée en excellent état à une fraction de son prix. La qualité vintage en plus !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU