Quand les grands-mères envahissent la mode

Chargement en cours
Daphne Selfe à la Fifty Plus Fashion Week, à Londres le 18 février 2016.
Daphne Selfe à la Fifty Plus Fashion Week, à Londres le 18 février 2016.
1/2
© Getty Images, David M. Benett / Contributeur

Jessica Xavier

Depuis quelques saisons elles font briller leur chevelure argentée dans les campagnes pubs les plus prestigieuses et sont devenues les stars d'Instagram. Elles ? Les mamies ultra stylées et pleines de vitalité. Joan Didion, Iris Apfel, BaddieWinkle... prouvent que la soixantaine (et au-delà) est le nouveau cool.

En 2015, Céline et Saint-Laurent faisaient de 2 amies, Joan Didion 81 ans et Joni Mitchell 72 ans, les égéries de leur campagne pub. Coup marketing ou véritable captation de l'air du temps? Toujours est-il que 3 ans plus tard le succès des mamies dans la mode ne se dément pas, mieux il enfle.

Alors que la mode est régulièrement accusée de jeunisme, que la cible absolue des annonceurs et des marques demeure les Millénials, les seniors sortent de l'ombre. Voir en couverture de magazines, sur les podiums, sur les réseaux sociaux (Ari Seth Cohen en a fait les stars de son compte Instagram) des vieilles dames à la chevelure argentée ne surprend plus. Carmen Dell'Orefice, Iris Apfel, Helen Mirren, Linda Rodin... nous rappellent avec chic, élégance et panache ce qu'affirmait en son temps Coco Chanel : "Personne n'est jeune après quarante ans, mais on peut être irrésistible à tout âge".

Un juste retour des choses ?

Comment interpréter cette mise en lumière de la vieillesse qui a été si longtemps placardisée, laissée dans l'ombre de la jeunesse toute puissante ? Cette prétendue audace de l'univers de la mode ne serait-elle pas la traduction d'une réalité toute autre : le vieillissement de la population ? Il semble en effet de moins en moins tenable de continuer à faire de la pub pour des crèmes anti-âge, des colorations pour les cheveux blancs avec des mannequins qui semblent tout juste sorties du jardin d'enfant. Petit à petit un glissement se fait dans les mentalités. Aujourd'hui, l'idée n'est plus tant de ne pas vieillir mais de bien vieillir. Ces nouvelles égéries sont la preuve que la vie ne s'arrête pas à 50, 60 voire 90 ans. Et que même retraitée depuis longtemps, l'envie, l'humour, la créativité, l'excentricité, le plaisir et la joie sont toujours là.

Nouvelles stars d'Instagram

Parmi ces mamies mode, il y a bien sûr les anciennes icônes, les artistes comme Joan Didion, Joni Mitchell, Lauren Hutton que les marques aiment à nouveau solliciter et puis il y a celles qu'Instagram a rendu célèbres : Linda Rodin, Sarah Jane Adams, Helen Van Winkle... Avec leurs looks très souvent ultra colorés et toujours décomplexées, ces mamies attirent l'oeil et les followers. La chef de file est certainement Helen Van Winkle, dite Baddie Winkle. À bientôt 90 ans, l'Américaine compte plus de 3 millions d'abonnés sur Instagram, Miley Cyrus est super fan de son côté déjanté et de ses looks bien souvent too much. Mais le second degré semble être la marque de fabrique de la mamie star qui a été l'égérie d'Urban Decay ! À 96 ans, la New Yorkaise Iris Apfel fait partie des mamies les plus stylées du web et plus de 800 000 personnes se passionnent pour ses looks. Sarah Jane Adams a certes moins de followers (160 000) mais un look tout aussi pointu. Parmi les élégantes et les plus chics, Daphne Selfe, l'ancien mannequin a dû attendre d'avoir 80 ans pour voir sa carrière prendre un nouvel envol. Et qui sont les premiers fans de ces nouvelles icônes mode ? Les Millénials ! Toujours en quête d'authenticité ils se passionnent pour ces vieilles dames pleines de panache qui partagent leur vie sans masquer les difficultés liées à l'âge.

Excentriques ou chics, ces mamies cools font définitivement rimer old et mode !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Quand les grands-mères envahissent la mode
  • avatar
    chavanoz -

    bien mais leurs coupe de cheveux et la gris ne les favorises pas

  • avatar
    max6259 -

    Quand on est moche de l'intérieur l'habit ne cache pas cette laideur même de l'extérieur...........................................