Rester chic en gros manteau : les astuces pleines de style

Chargement en cours
Des modeuses en gros manteaux lors de la Copenhagen Fashion Week automne-hiver 2016-2017, à Copenhague le 4 février 2016.
Des modeuses en gros manteaux lors de la Copenhagen Fashion Week automne-hiver 2016-2017, à Copenhague le 4 février 2016.
1/2
© Getty Images, Christian Vierig

Anthony Vincent

Difficile de renouveler son style quand on tourne entre un et deux manteaux tout l'hiver. Pourtant, vous pouvez complètement transformer votre allure en deux temps, trois mouvements.

S'il y a bien une pièce avec laquelle on ne peut pas transiger, c'est bien son manteau. Meilleur allié face à des températures glaciales, il constitue votre dernier rempart entre le froid hivernal et vous. Aussi, faut-il investir dans les bonnes matières afin d'être certaine de rester bien au chaud. Fuyez les modèles composés de plus de trois matières ou de moins de 70 % de laine, de cachemire, de mohair ou d'alpaga, ces matières d'origine animale qui font toute la chaleur d'un pardessus. Côté doudoune, les prouesses techniques du polyester ou les classiques duvet de plumes d'oie ou de canard sauront résister aux températures les plus froides. La chaleur a un prix dans lequel vous allez devoir investir, mais cela vous permettra également de garder votre manteau plusieurs années.

Une ceinture sinon rien

Prenez un manteau en-dessous des fesses pour être sûre de pouvoir vous asseoir sur les bancs les plus froids sans crainte, mais aussi tout simplement pour parer le vent. Osez les pardessus qui arrivent jusqu'à mi-mollet, à condition qu'ils soient ceinturés afin de marquer la taille. Les modèles à longueur chevilles conviennent aux femmes les plus grandes, portés fermés, mais peuvent aussi correspondre aux plus petites à condition de les porter entre-ouvert pour plus d'allure. Dans ce cas, pensez à porter en dessous un maxi-pull et une grosse écharpe, voire une mini-doudoune poids plume piochée chez Uniqlo ou Comptoir des cotonniers, spécialistes en la matière.

Laisser deviner les superpositions

C'est d'ailleurs dans le jeu des superpositions que chaleur et style font bon ménage. En effet, sous un pardessus en drap de laine, vous pouvez porter un autre manteau plus court, un blazer, une surchemise, ou même une veste en jean pour apporter un supplément d'âme et mieux résister au froid. De quoi également vous permettre de moduler votre besoin de chaleur en fonction des situations : retirer son manteau dans les transports en commun ou sa voiture, ou le porter ouvert le temps d'une pause café en terrasse. L'idéal consiste à laisser deviner les différentes couches de votre tenue en laissant s'échapper au niveau du col ou des manches ce qui se cache en-dessous.

Oser la couleur en accessoires

Que votre manteau soit fourni avec une ceinture ou non, vous pouvez toujours ajouter celle qui vous plaira en cousant facilement deux discrets passants à hauteur des coudes. Ton-sur-ton, en cuir contrasté, ou même métallisée, vous n'avez que l'embarras du choix. Pour encore plus d'accessoirisation, pensez à choisir des gants, un bonnet et une écharpe, assortis entre eux ou non, mais surtout pas de la même teinte que votre manteau afin de créer du contraste et égayer votre tenue. C'est là que vous pouvez oser le plus facilement la couleur, vive de préférence afin d'illuminer votre teint. En fonction des températures, vous pouvez d'ailleurs porter votre écharpe le long du corps, glissée dans votre ceinture afin de doper votre allure.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU