Tricot : comment bien débuter ?

Chargement en cours
 Tricoter aurait les mêmes vertus que la méditation et aiderait votre cerveau à se muscler.

Tricoter aurait les mêmes vertus que la méditation et aiderait votre cerveau à se muscler.

1/2
© Adobe Stock, Alena Ozerova
A lire aussi

Hélène Garçon

L'hiver commençant à s'installer tout doucement, vous caressez l'envie de fabriquer vos propres pulls, écharpes et châles ? Problème : vous n'avez jamais touché d'aiguilles à tricoter de votre vie. Pas de panique ! Devenez l'as du tricot et évitez les tracas grâce à ces quelques conseils et astuces.

Le matériel

Avant de démarrer quoi que ce soit, munissez-vous de la panoplie de la parfaite tricoteuse, à savoir : des aiguilles et de la laine. Pour commencer, il est déconseillé de se lancer avec des aiguilles trop petites ou trop grosses. Dans le premier cas, vous mettrez beaucoup de temps à finaliser votre projet et risquez de vous décourager et dans le deuxième, vous aurez des difficultés à les manier. L'idéal est donc de se tourner vers des aiguilles intermédiaires, entre 4 et 7 mm de diamètre, avec une taille médiane de 30 cm pour pouvoir tricoter à votre aise.

Côté matériau, les aiguilles en bambou ou en bois sont aussi légères que du plastique et permettent aux mailles de glisser plus facilement. Seul bémol : elles coûtent plus chères que les autres. Il est donc conseillé d'opter pour le rapport qualité prix des aiguilles en plastique pour commencer, et d'investir ensuite si l'activité vous plaît. Pour la laine, veillez à choisir un fil adapté au diamètre de vos aiguilles, et de bonne qualité pour faciliter l'entretien de votre tricot.

Les premiers pas

Ça y est, vous avez vos aiguilles et vos pelotes de laine... Mais personne pour vous apprendre à tricoter ! Heureusement, Youtube est là pour vous servir de professeur. De nombreux tutoriels vidéos sont en effet à votre disposition pour vous aider à devenir la pro du point mousse (le point le plus facile) ou vous apprendre à rabattre vos mailles. Parmi les chaînes de tricot les plus connues : millemailles, ou encore celles des grands magasins de laine tels que Phildar ou Bergère de France. N'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil avant de commencer votre ouvrage !

Avant de vous lancer dans la création de votre écharpe ou de votre châle, repérez sur le patron le nombre de mailles indiqué pour le premier rang. Gardez à l'esprit qu'un tour d'aiguille équivaut à une maille. Essayez de lâcher du lest dans vos premiers rangs et de tricoter de façon à ce que le fil ne soit pas trop serré : il vous sera alors plus facile de faire glisser ensuite les mailles entre les aiguilles.

Le projet

Comme pour n'importe quel loisir créatif, il est important de ne pas être trop ambitieux dans le choix de son premier ouvrage. Oubliez dans un premier temps les pulls ou les gants qui exigent une certaine technique, et optez plutôt pour des modèles basiques comme une écharpe ou un châle. Vous trouverez de nombreux patrons dans les magazines ou boutiques spécialisées, ou bien sur le net. Pendant que vous tricotez, gardez à proximité un petit carnet qui vous aidera à tenir vos comptes dans les mailles. Vous pouvez aussi y noter toutes les difficultés rencontrées ainsi que les solutions que vous avez trouvées afin de vous faciliter la tâche pour vos prochains travaux !

 
0 commentaire - Tricot : comment bien débuter ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]