Chaussettes de sport : faut-il oser ?

Chaussettes de sport : faut-il oser ?
Une modeuse en escarpin et hautes chaussettes de sport à la Fashion Week de Londres printemps-été 2017, le 23 juin 2016.

Anthony Vincent

Gimmick stylistique que l'on réserverait volontiers à la Fashion Week, la grosse chaussette blanche s'invite également aux pieds de certaines modeuses, au point de nous donner envie d'y céder.

Depuis que l'automne est arrivé, sandales et nu-pieds ont été remisés au placard, laissant place au lot commun de derbies, richelieus et bottines. Or, la chaussette apparente peut justement permettre de prolonger la durée de vie de vos chaussures estivales préférées. Vous pouvez en effet vous permettre d'en porter sur des sandales, à condition de grossir le trait en les choisissant complètement décalées. La tendance s'essaye même aux modèles de sport les plus incongrus.

La chaussette de sport, à éviter au bureau

L'idée est d'éviter le fashion faux-pas, et de faire de la chaussette un parti pris stylistique. Pour y parvenir, mieux vaut donc commencer en douceur grâce à des modèles résolument féminins tels que des mi-bas semi-opaques, à plumetis, ou même en résille dans des mocassins, des derbies ou richelieus pour un look de garçonne. Sinon des socquettes volantées dans des babies, ballerines ou sandales haut perchées pour une allure d'étudiante modèle.

Plus audacieux, vous pouvez oser la chaussette à motifs dans des chaussures ouvertes, masculines ou même à talon, couplées d'une jupe ou d'un pantalon longueur ⅞ afin de bien faire comprendre que vous assumez. Quant à la chaussette de sport blanche premier degré, elle ne fonctionne qu'avec des sandales vertigineuses ou des escarpins, pour un décalage que seules les modeuses comprendront. À éviter donc au bureau.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.